Dans les rues de Long Beach Alexander Rossi a signé le meilleur temps de chacun des trois tours des qualifications des Verizon IndyCar Series pour s’adjuger la pole position du Toyota Grand Prix of Long Beach, troisième manche de la saison 2018.

Le pilote de la Andretti Autosport Alexander Rossi a survolé les qualifications en dominant chacun des trois tours pour s’adjuger la pole position sur le tracé aux onze virages dans les rues de Long Beach en Californie. Alexander Rossi signe la pole position lors du Firestone Faast Six avec un tour bouclé en 66,5528 secondes à la vitesse moyenne de 106,454 mph. Cette pole n’est que sa seconde en carrière après celle acquise l’an dernier sur le circuit routier de Watkins Glen.

« Évidemment après chaque séance vous croyez que vous avez la meilleure monoplace et la meilleure possibilité de le faire. Nous étions si forts. Nous étions forts l’an dernier. La monoplace était si rapide. Nous sommes très heureux de partir de la meilleure position. »

– Alexander Rossi

Alexander Rossi a mis une claque à tous ses adversaires en reléguant son plus proche rival, Will Power, à plus de trois dixièmes de seconde. L’Australien de la Team Penske échoue dans sa quête d’une quatrième pole position dans les rues de Long Beach.

« Je sentais que nous avions une bonne monoplace. Nous avons atteint le Fast Six, mais nous n’avions simplement pas assez de vitesse pour être en pole, mais je suis très heureux d’être en première ligne. »

– Will Power

Les trois pilotes de la Team Penske ont atteint le Firestone Fast Six qui représente la dernière partie des qualifications et permet aux six pilotes les plus rapides d’en découdre pour la pole position. Simon Pagenaud prend la troisième place, alors que Josef Newgarden doit se contenter du sixième temps, la faute à un contact avec le mur à la sortie du virage n°8 qui a endommagé sa suspension arrière gauche.

« Je viens momentanément de manquer de talent. J’ai probablement été trop gourmand, avec trop de glissade sur l’entrée du virage alors j’ai frappé le mur et plié la suspension. C’était assez courbé, alors j’ai dû rentrer aux stands. Je ne sais pas si nous aurions obtenu la pole, cela aurait été serré. »

– Josef Newgarden

Soctt Dixon prend la quatrième place. Vainqueur en 2015 à Long Beach, le pilote de la Chip Ganassi Racing n’a jamais signé la pole en douze tentatives. Enfin, Graham Raham, s’élancera de la cinquième place.

Ryan Hunter-Reay, coéquipier d’Alexander Rossi, n’a pu rejoindre la dernière partie des qualifications, le champion IndyCar 2014  a été sanctionné pour une mauvaise sortie de la voie des stands durant la deuxième partie des qualifications. James Hinchcliffe, Sébastien Bourdais et le rookie Robert Wickens complètent le top 10 des qualifications.

Qualifications

Laisser un commentaire