Vainqueur au Texas la semaine dernière, Kyle Busch signe une nouvelle victoire en Monster Energy NASCAR Cup Series à l’occasion des Food City 500 disputés sur le Bristol Motor Speedway. Le pilote de la Joe Gibbs Racing est venu à bout de Kyle Larson dans les tous derniers tours.

C’est à la sortie du virage n°4 à cinq tours de la fin que le sors de la course de Bristol s’est joué, lorsque Kyle Busch s’est emparé des commandes de la course face à Kyle Larson. Le pilote de la Joe Gibbs Racing décroche sa seconde victoire de rang en Monster Energy NASCAR Cup Series, mais aussi sa septième à Bristol dans la division reine. Sous le drapeau à damier Kyle Busch devance Kyle Larson, Jimmie Johnson, Ricky Stenhouse Jr. et Alex Bowman pour les cinq premiers.

Aric Almirola, Kevin Harvick, Clint Bowyer, Joey Logano et Ryan Newman sont dans les dix premiers de cette huitième course de la saison qui s’est déroulée sur deux jours du fait d’une météo trop capricieuse pour permettre de boucler les 500 tours ce dimanche, la course étant interrompue après 204 tours et le troisième drapeau rouge de la course.

« Il fallait être concentré tout du long. Nous savions que la voiture allait être bonne sur le long terme. Nous n’étions pas aussi bon que le 43 sur les longs runs avant le dernier drapeau jaune. En fait je pensais que j’avais un pneu crevé. Nous avons mis de nouveaux pneumatiques et puis nous avons donné tout ce que nous avions. »

– Kyle Busch

Leader pendant 200 des 500 tours de la course, Kyle Larson a dû, une fois encore s’avouer vaincu face à Kyle Busch sur le Bristol Motor Speedway.

« Nous avons été battu par Kyle (Busch) presqu’à chaque fois que nous sommes venus ici. À la longue cela devient frustrant. Lors de la relance j’étais très survireur. Le 17 était à côté de moi et je n’avais plus d’adhérence. Je déteste de ne pas avoir gagné. Une fois de plus j’ai presque gagné ici. »

– Kyle Larson

Leader au tour 324, Kyle Larson est parti à la faute à la suite d’un contact avec Ryan Newman alors à un tour. Le pilote de la Chip Ganassi Racing a mis un peu plus de cent tours pour reprendre les commandes de la course.

La dernière neutralisation est survenue à 31 tours de la fin lorsque Brad Keselowski a connu un problème de pneumatique à l’avant gauche. Déjà a deux tours au moment de l’accident, Brad Keselowski termine finalement à cinq tours. Il marque malgré tout de gros points du fait de sa première place à l’issue de chacun des deux premiers segments. La relance a finalement eu lieu à 22 tours de la fin et Kyle Busch a mis dix-sept tours pour trouver l’ouverture sur Kyle Larson.

Avant Richmond et la première course nocturne de la saison ce samedi, Kyle Busch accentue son avance au championnat avec désormais 59 points d’avance sur Joey Logano.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Pilotes
Propriétaires

Laisser un commentaire