Pour la première fois de la saison le pilote de la n°48 du Race Clutch s’impose en US-RACING i-FRN Cup Series à l’occasion de l’épreuve disputée sur le Bristol Motor Speedway. Le pilote de la Chevrolet n°48 a résisté à Simon Crochart dans les derniers tours de la course.

Comme souvent à Bristol les neutralisations auront été légion à l’occasion de la neuvième manche de la saison 2018 du championnat US-RACING i-FRN Cup Series. Au final Mickaël Cado a eu les nerfs les plus solides pour résister aux multiples sorties de la voiture de sécurité, puis au très long relai sous drapeau vert en milieu de course, pour décrocher la première victoire de la saison.

« 300 tours à Bristol c’est assez long. Je n’aime pas Bristol, c’est une bonne surprise. Sur les longs runs j’étais en bas. C’est assez dur de doubler ici. »

– Mickaël Cado

Sous le drapeau à damier Mickaël Cado devance Simon Crochart d’un peu moins d’une seconde. Cédric Le Compte prend la troisième place suivi d’Anthony Rafael et Julien Alavoine. Sixième Jean-Baptiste Charles est le dernier pilote dans le tour. Jonathan Berthier, Éric Laval, Gérald Segarra et Yohann Margot complètent le top 10 de cette neuvième manche de la saison.

Les cinquante premiers tours de la course ont été des plus houleux avec la moitié d’entre eux disputés derrière la voiture de sécurité du fait de nombreux accidents. Peu à peu le calme est revenu et le drapeau vert a pu s’installer pendant près de cent tours aux alentours de la mi-course, Cyril Nousbaum, puis Mickaël Cado ont pu réduire le nombre de pilotes dans le même tour à sa plus simple expression. Peu après le passage de la mi-course, seuls sept pilotes étaient dans le tour du leader. Ce nombre a ensuite diminué avec les arrêts sous drapeau vert qui ont débutés. Jean-Baptiste Charles fut l’un des premiers à rentrer sous drapeau vert, avant qu’une neutralisation ne vienne perturber la donne.

Tous les leaders sont alors passés par la voie des stands sous drapeau jaune. La menace Cyril Nousbaum éliminée, suite à un accident avec des pilotes retardataires, Mickaël Cado a alors dû composer avec Simon Crochart, qui malgré quelques dégâts à la suite d’un contact en début de course avec des rivaux, a su conserver le bon rythme tout au long de la course.

Alors qu’il a repris les commandes de la course dans le dernier quart de la course, Simon Crochart a dû se résoudre à laisser partir Mickaël Cado chercher le drapeau à damier dans les dernières boucles d’une course qui aura coûté très cher à de nombreux pilotes, retenus dans la voie des stands à réparer pour les uns, exclus du fait de trop de points de pénalités reçus pour les autres.

La prochaine course se déroulera la semaine prochaine sur le Richmond Raceway et sera la première épreuve nocturne de l’année et sera la troisième course sur short track de l’année.

Revivez la course en intégralité :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.