Vainqueur de deux des trois dernières courses des Verizon IndyCar Series disputées sur le Barber Motorsports Park, Josef Newgarden s’est une fois encore illustré sur le tracé de l’Alabama à l’occasion de la première journée d’essais avec le meilleur chrono en fin de seconde séance d’essais.

Originaire de Nashville dans le Tennessee, à quelques 200 miles du Barber Motorsports Park, le champion en titre des Verizon IndyCar Series, Josef Newgarden, considère l’épreuve sur le Barber Motorsports Park comme sa course à domicile. En 2015 c’est sur cette piste qu’il y a décroché son premier succès en IndyCar, avant de s’imposer l’an dernier pour sa première saison avec la Team Penske.

« J’adore ce circuit. Je pense que c’est l’un des meilleurs que nous ayons. C’est très technique. Je prends beaucoup de plaisir ici. Nous avons eu des problèmes lors de la première séance, mais nous avons trouvé la clé lors de la séance suivante. »

– Josef Newgarden

Avec un tour bouclé en 67,4345 secondes, à 122,786 mph Josef Newgarden signe le meilleur chrono de la première journée d’essais devant Spencer Pigot, alors que la troisième place revient à Will Power, qui a signé son meilleur chrono lors de la première séance du jour. Les deux séances de trois quarts d’heure chacune ont été l’occasion de mettre les pilotes au défi et tous sont au moins sorti une fois des limites du tracé.

« Aujourd’hui était une journée difficile avec le vent. »

– Josef Newgarden

La plus grosse sortie est à mettre à l’actif du rookie Rene Binder qui a terminé dans le mur de pneumatiques du virage n°16. Le rookie de la Juncos Racing est passé par le centre médical du circuit pour des examens de routine avant d’être autorisé à reprendre la compétition pour le reste du week-end.

Séance 1
Séance 2

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.