La pause de Pâques a visiblement fait le plus grand bien à Kyle Busch qui enchaîne une troisième victoire consécutive en Monster Energy NASCAR Cup Series à l’occasion des Toyota Owners 400 disputés sur le Richmond Raceway. Le pilote de la Joe Gibbs Racing est plus que jamais leader du classement général avant Talladega.

Adepte des shorts tracks, Kyle Busch a une fois de plus démontré son habileté sur une piste de moins d’un mile avec une victoire lors des Toyota Owners 400 disputés sur le Richmond Raceway. Après le Texas et Bristol, Kyle Busch remporte une troisième victoire consécutive en Monster Energy NASCAR Cup Series.

« Toute l’équipe a fait de l’excellent travail pour moi ce soir. C’est vraiment cool de gagner trois courses de suite. On l’a fait il y a quelques saisons déjà. On va essayer de poursuivre la série à Talladega. »

– Kyle Busch

Sous le drapeau à damier Kyle Busch devance Chase Elliott qui enregistre sa huitième deuxième place dans la première division de la NASCAR et court toujours après son premier succès. Son père Bill Elliott avait également enregistré huit deuxièmes places avant son premier succès dans la catégorie reine.

Denny Hamlin prend la troisième place devant Joey Logano, Kevin Harvick, Jimmie Johnson, Kyle Larson, Brada Keselowski, Clint Bowyer et Daniel Suárez.

D’une extrême fluidité dans sa première moitié, la course de Richmond n’a pas connu le moindre drapeau jaune hormis ceux agités en fin des deux premiers segments de la course à chaque fois remporté par Joey Logano.

Ces deux premiers segments sous drapeau vert ont permis de réduire le peloton à dix-neuf le nombre de pilotes dans le tour du leader. Le dernier segment est parti sur les mêmes bases que les deux premier avec une absence de drapeau jaune.

Alors que les chefs d’équipe avaient la possibilité de ne faire q’un seul arrêt pour rallier l’arrivée, le choix a été fait de passer par deux fois par la voie des stands dans cette dernière partie de course.

À 47 tours du drapeau à damier un accident dans le virage n°4 impliquant Ryan Blaney, Ricky Stenhouse Jr. resserrer les potions. Tous les pilotes dans le tour du leader passent par la voie des stands.

La fin de course a alors été des plus disputées avec pas moins de trois neutralisations dans les cinquante derniers tours dont deux pour accident. À onze tours de la fin, c’est David Ragan qui part à la faute après avoir crevé. La voie des stands est alors le théâtre d’une dernière explication entre tous les protagonistes pour la victoire. Du côté de Martin Truex Jr. ses espoirs de victoire, une première sur short track, s’envolent avec un arrêt catastrophique.

Grâce à cette victoire Kyle Busch accentue encore un peu plus son avance au classement avant la dixième épreuve qui se déroulera dimanche prochain sur le Talladega Superspeedway.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.