Pour moins de deux dixièmes Cyril Nousbaum a réussi son pari en faisant un arrêt de moins que ses rivaux pour décrocher la victoire sur le Richmond Raceway lors de la dixième manche de l’US-RACING i-FRN Cup Series.

C’est à la consommation que s’est jouée cette dixième course de la saison 2018 sur le Richmond Raceway en US-RACING i-FRN Cup Series, Cyril Nousbaum ayant fait le choix de faire les 112 derniers tours de l’épreuve avec le même train de pneumatiques et sans passer par la voie des stands.

Résultat le pilote de la BAM e-Sport a dû économiser tout le carburant qu’il pouvait afin de rallier la ligne d’arrivée alors que dans le même temps tous ses rivaux ont pu attaquer et revenir sur lui.

« La décision a été prise après une longue discussion lors de la dernière neutralisation. À la fin je surveillais pour savoir où était Simon. »

– Cyril Nousbaum

Sous le drapeau à damier Cyril Nousbaum s’impose devant Simon Crochart pour 190 millièmes de seconde. Mickaël Cado prend la troisième place devant Pierre Verne et Cédric Le Comte pour le top 5 alors que Cédric Le Comte, Jean-Baptiste Charles, Éric Géron, Yann Buisson, Pascal Dupas et Jean-Philippe Chrétien complètent le top 10.

Simon Crochart réalise la pole position de cette première course nocturne de la saison devant Cyril Nousbaum, Jean-Bapiste Chales, Thibaut Le Flem et Éric Géron pour le top 5. Simon Crochart a été le plus prompt au départ profitant de sa place de leader. Cyril Nousbaum mettra dix tours avant de prendre les commandes de la course.

Cyril Nousbaum et Simon Crochart, le duo dominateur cette année, se sont échappés du reste du peloton puisqu’après 50 tours le pilote de la BAM e-Sport compte cinq dixièmes de seconde d’avance sur Simon Crochart, alors que le troisième Pierre Verne est déjà relégué à plus de quatre secondes.

Le premier drapeau jaune intervient au tour 63 suite à un contact entre Daniel Castevert et Éric Géron. Tous les pilotes sont passés par la voie des stands pour chausser quatre gommes neuves. Les neutralisations se sont alors enchaînées avec trois venues de la voiture de sécurité en moins de 20 tours.

Juste après la mi-course un contact entre Andrien-Ludovic Chappert et Xavier Labrosse est à l’origine de la quatrième neutralisation.

Malgré les différentes neutralisations, le duo de tête n’a pas varié, seul l’écart a évolué à l’avantage de Cyril Nousbaum qui comptait plus de quatre secondes d’avance avant le début des arrêts sous drapeau vert.

Revivez la course en intégralité :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.