Après six ans de résultats au-delà de la vingt-cinquième place en Monster Energy NASCAR Cup Series sur le Talladega Superspeedway au printemps, Joey Logano s’est imposé mettant également fin à plus d’un an sans victoire dans la division reine.

Il fallait remonter à Richmond au printemps 2017 pour voir Joey Logano sur la Victory Lane en Monster Energy NASCAR Cup Series. Le pilote de la Team Penske avait vu sa victoire annulée pour les playoffs du fait d’une irrégularité sur sa Ford. Cette sanction lui avait alors coûté sa place en playoffs.

Dans les derniers tours de la course, Joey Logano a parfaitement cadenassé la première place et n’a finalement été inquiété, ni par Kurt Busch, ni par qui que ce soit d’autre.

« Cela fait du bien d’être de retour sur la Victory Lane. »

– Joey Logano

Sous le drapeau à damier, Joey Logano devance Kurt Busch, Chase Elliott, Kevin Harvick, Ricky Stenhouse Jr, David Ragan, Aric Almirola, Alex Bowman, Ryan Newman et Daniel Suárez pour les dix premiers de cette dixième levée du championnat 2018.

En fin de course Joey Logano n’a pu compter sur l’aide de ses deux coéquipiers de la Team Penske, Brad Keselowski et Ryan Blaney, tous deux éliminés sur accident plus tôt dans la course. Cependant le pilote de la n°22 a pu compter sur le travail d’ensemble des pilotes Ford.

« C’est un travail de tout le monde chez Ford, pas qu’au sein de la Team Penske, mais aussi toutes les Ford. Kevin (Harvick), Kurt (Busch) et tout le monde. Nous avons bien travaillé ensemble. »

– Joey Logano

Le premier segment de la course a été des plus calme avec aucune neutralisation et un peloton scindé en plusieurs parties toutes en files indiennes. Les stratégies ont été différentes avec la majorité des pilotes Ford et Toyota préférant s’arrêter en début de segment, après une dizaine de tours, alors que la grande majorité des pilotes Chevrolet a attendu d’être à une dizaine de tours de la fin pour ravitailler.

Lors du deuxième segment l’ensemble des pilotes dans le tour des leaders s’est arrêté en deux tours au début du segment, à l’exception de Michael McDowell, mais un accident avant le vingtième tour du segment a changé la donne. Martin Truex Jr, les deux pilotes de la Chip Ganassi Racing ou encore Trevor Bayne ont été éliminés de la course à la victoire. Tous à l’exception de Jamie McMurray ont dû abandonner.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.