Tony Kanaan domine la première journée d’essais à Indy

La première journée d’essais des Verizon IndyCar Series sur l’Indianapolis Motor Speedway en vue de l’Indy 500, qui se déroulera durant la seconde quinzaine du mois de mai, a été dominée par Tony Kanaan avec un meilleur tour à plus de 226 mph de moyenne.

Pilote le plus âgé en IndyCar cette saison, Tony Kanaan a prouvé à Indianapolis que le poids des années ne l’empêchait pas d’être compétitif. Le pilote de la AJ Foyt Racing a signé le meilleur temps de la journée à l’occasion de la session de l’après-midi avec un tour en 39,7912 secondes à 226,181 mph, le plus rapide des 21 pilotes présents lors de cette première journée d’essais.

« Chaque année lorsque nous revenons à Indianapolis, la première journée tout le monde a un énorme sourire. J’adore ça. J’adore cet endroit. C’est magique. J’aimerais que nous fassions cela à toutes les courses. C’était une belle journée, j’ai pu faire de bons tours, nous avons beaucoup appris. »

– Tony Kanaan

Simon Pagenaud a signé le deuxième temps de la journée devant Marco Andretti, ce dernier ayant réalisé le meilleur tour de la session matinale.

« C’est toujours un plaisir de piloter ici. Avoir la possibilité d’être l’un de ces pilotes qui atteignent les 240 mph, c’est assez sympa. Nous avons effectué énormément de travail. C’était une belle journée avec de belles conditions pour tester. »

– Simon Pagenaud

Pas moins de 1820 tours ont été couverts lors de cette première journée, la palme du pilote le plus assidu revenant à Josef Newgarden qui a couvert 125 tours. Will Power avec 113, Hélio Castroneves avec 109, Simon Pagenaud 108 et Sébastien Bourdais 107 sont les seuls autres pilotes pilotes à avoir couvert plus de la moitié des 500 miles de la course qui se déroulera le 27 mai prochain.

Une fois la séance terminée, Josef Newgarden a repris la piste pour quelques tours afin de tester le prototype de parebrise déjà testé par Scott Dixon lors d’essais à Phoenix en début d’année.  L’objectif n’étant pas chronométrique, mais simplement de ce sentir à l’aise avec ce nouveau système de protection. Le champion en titre de la discipline est rapidement est rapidement revenu dans la voie des stands pour mettre un casque avec une visière claire et non fumée, mais aussi pour faire poser des morceaux d’adhésifs noir afin de limiter les reflets.

« C’était fascinant. C’est totalement différent pour une monoplace. Vous n’êtes pas habitués à avoir un parebrise devant vous, mais c’était intéressant d’essayer. Le plus intéressant pour moi fut le changement de visière. Passer d’une visière fumée à claire a amélioré la vision. Cela a aidé avec la visibilité et la clarté. Il y a de petits ajustements à apporter notamment avec la clarté avec les visières et la perception de voir au-travers. C’était facile de travailler avec. Je n’ai pas eu de problème particulier et je pense que l’INDYCAR a fait de l’excellent travail. »

– Josef Newgarden

D’autres essais de ce parebrise sont prévus et aucune date d’utilisation en compétition n’est pour l’instant donnée.

Les temps de la première journée :

Séance 1 Séance 2 Combiné des deux séances

[ngg_images source= »galleries » container_ids= »120″ display_type= »photocrati-nextgen_basic_thumbnails » override_thumbnail_settings= »0″ thumbnail_width= »240″ thumbnail_height= »160″ thumbnail_crop= »1″ images_per_page= »3″ number_of_columns= »3″ ajax_pagination= »0″ show_all_in_lightbox= »0″ use_imagebrowser_effect= »0″ show_slideshow_link= »1″ slideshow_link_text= »Indianapolis Open Test – Les photos » order_by= »sortorder » order_direction= »ASC » returns= »included » maximum_entity_count= »500″]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.