Danica Patrick, comme cinq autres pilotes, vétérans ou rookies, a effectué les tours nécessaires à sa participation aux 500 miles d’Indinapolis qui débuteront à partir du 15 mai. Ce mardi elle a validé son veteran refresher test, au même titre que Jay Howard et Sage Karam, alors que Robert Wickens, Kyle Kayser et Matheus Leist ont eux validé leur Rookie Orientation Program.

La pilote de la Dallara Chevrolet n°13 de la Ed Carpenter Racing a pris son temps pour valider sa participation à la 102ème édition des 500 miles d’Indianapolis. Victime de problème de tenue de route et de température avec sa monoplace, elle n’a validé son programme qu’à dix minutes de la fin de la séance de trois heures.

« Cela faisait sept ans que je n’avais pas piloté une IndyCar ici. Je voulais simplement me sentir plus à l’aise au fur et à mesure de la journée. »

– Danica Patrick

La pilote de 36 ans admet ne pas se sentir complètement à son aide dans la monoplace et espère régler le problème ce mercredi durant les tests constructeurs qui seront les dernières heures de roulages avant les premiers essais pour les 500 miles d’Indianapolis dès le 15 mai prochain.

Jay Howard a utilisé la monoplace n°5 de son coéquipier James Hinchcliffe pour valider son ticket pour les 500 miles et ce de manière rapide.

« Aujourd’hui était une bonne journée. Je suis très heureux. La monoplace semble mieux que l’an dernier. Je suis très heureux, confiant. Je suis impatient de faire un bon mois de mai. »

– Jay Howard

Sage Karam fera ses cinquièmes 500 miles d’Indianapolis, les quatrièmes pour le compte de la Dreyer & Reinbold Racing. À l’instar de Danica Patrick il a lui aussi validé son ticket à l’issue des trois heures d’essais.

« C’est la première fois que je suis aussi à l’aise sur une première journée à Indy. Habituellement la monoplace n’est pas aussi bonne après le refresher day, mais c’est la meilleure après une journée. La monoplace était encore meilleure quand nous ajoutions de la vitesse. »

– Sage Karam

Chez les rookies Robert Wickens a également eu recours à la monoplace de son coéquipier James Hinchcliffe après que sa monoplace n°6 a rencontré des problèmes de boîte de vitesse. Le Canadien a signé le meilleur tour du jour en 40,8884 secondes à 220,073 mph.

« Nous avons dû nous démener un peu pour préparer la voiture de James, car elle n’était pas programmée pour rouler aujourd’hui. Nous avons dû faire quelques réparations rapides et tout préparer. Ce n’était pas l’idéal parce que nous n’étions pas assis correctement dans la monoplace. Nous étions un peu pressés par le temps et l’objectif était de valider les différentes phases du Rookie Orientation Program. »

– Robert Wickens

Champion 2017 en Indy Lights, Kyle Kaiser a mis trente minutes montre en mai pour valider son rookie Orientation Program. Il a bouclé 74 tours à l’issue de la journée, ce qui en fait le pilote le plus assidu.

« J’ai pris la piste et je me sentais à l’aise. Nous avons passé tous les tours. Aucun problème sur quoi que ce soit. C’est exactement ce que vous voulez lors d’une journée comme celle-ci. »

– Kyle Kaiser

Ultime pilote à avoir validé son ticket pour les 500 miles, Matheus Leist. Vainqueur de la course d’Indy Light à Indianapolis la saison dernière, il n’a eu besoin que d’une heure pour compléter les différentes phases du programme.

« La sensation n’était pas vraiment différente des Indy Lights. Les Indy Lights ont moins d’appui et vont 20 mph plus lentement dans les lignes droites, mais la sensation est pratiquement la même. Cette monoplace a plus d’appui donc vous vous sentez plus à l’aise à haute vitesse, mais ce n’était pas un problème pour moi. »

– Matheus Leist

Ce mercredi est la dernière journée d’essais, une journée menée par Chevrolet et Honda pour des tests avec douze pilotes. À l’issue de cette journée il faudra attendre le 11 mai et les essais de l’INDYCAR Grand Prix pour revoir des monoplaces présentes sur l’Indianapolis Motor Speedway.

Les temps de la séance du mercredi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.