Comme la semaine dernière à Richmond, la course de Talladega en US-RACING i-FRN Cup Series s’est conclue à la photo finish avec la victoire du champion en titre, Simon Crochart, son quatrième succès cette saison.

Dans un shootout d’onze tours, Simon Crochart et la TGP Motorsports ont dominé les derniers tours de la course sur la ligne intérieure et laissé la ligne extérieure aux pilotes de la Race Clutch.

« C’est une victoire d’équipe. On a fait un coup stratégique à 45 tours de la fin puis l’objectif était d’être à l’intérieur à quatre pour cadenasser la course et laisser la ligne extérieure aux autres. On s’est beaucoup entraider tous les quatre pour faire le meilleur résultat possible. »

– Simon Crochart

Au final Simon Crochart s’impose devant Gary Dumont, Thibault Le Flem, Jean-Philippe Chrétien, Pierre Verne, Thierry Quemneur, Kévin Pommier, Mickeël Cado, Jean-Baptiste Charles et Julien Alavoine pour les dix premiers.

Parti de la pole position, Cyril Nousbaum a mené les dix premiers tours en file indienne, avant que les quatre pilotes de l’équipe Race Clutch vienne se mettre en ordre de marche sur la ligne extérieure pour venir contester la place de leader du pilote de la BAM e-Sport, mais le pilote le plus victorieux cette saison a tenu bon. Il faudra attendre la fin d’un vingt-et-unième tour pour avoir un changement de leader lorsque Tony Repussard a pris la tête de la ligne extérieure et a profité de l’aide de l’écurie Race Clutch pour prendre les commandes de la course.

Juste avant le quarantième tour le groupe de leader s’est arrêté dans la voie des stands et c’est Pierre Verne qui a pris les commandes de la course devant Simon Crochart et Mickaël Cado. Alors que le groupe de tête était d’une quinzaine avant les arrêts il a complètement explosé, puisqu’ils n’étaient plus que huit après le passage par la voie des stands à prétendre à la première place.

C’est au tour 65 que le premier drapeau jaune de la course est sorti, ce qui a remis tout le peloton en file indienne derrière la voiture de sécurité et redistribué les cartes. Une fois la relance effectuée le peloton, toujours emmené par Pierre Verne, s’est remis en file indienne.

Au tour 84 alors que Cyril Nousbaum s’est infiltré pour la troisième place sur Michael DallaValle, ce dernier revient sur la piste et créé un accident impliquant notamment Jonathan Berthier et Mickael Tesson. Cette neutralisation a permis aux leaders de passer par la voie des stands, alors que d’autres ont continué la stratégie d’économie de carburant pour rallier l’arrivée sans revenir dans les stands.

Les pilotes de la TGP Motorsports ont alors pris les commandes de la course dès la relance avec les quatre pilotes aux quatre premières places. Une nouvelle neutralisation a permis une fois encore à certains de passer par la voie des stands alors que la relance s’est faite à onze tours du drapeau à damier, toujours avec un quadruplé de la TGP devant qui verrouille le peloton.

La prochaine course de championnat se déroulera dans deux semaines sur le Kansas Speedway.

Revivez la course en intégralité :

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.