près six épreuves disputées en 2018, un quart de la saison et un tiers de la saison régulière, Tim Wilkerson ne pointe toujours pas dans le top 10 du classement général de la catégorie Funny Car alors que se profilent les NHRA Southern Nationals sur l’Atlanta Dragway.

Le début de saison 2018 de Tim Wilerson est tout sauf réussi. Au volant de sa Ford Shelby Mustang il n’a remporté que cinq manches en éliminatoire et pointe à la douzième place du classement général avec 240 points, 226 de moins que le leader Jack Beckman. Éliminé dès le premier tour à Phoenix, Gainesville, Las Vegas et Charlotte, il a atteint le deuxième tour à Pomona et la demi-finale à Houston. Alors qu’il souhaite se qualifier pour les playoffs pour la onzième année consécutive, il doit absolument atteindre le top 10 du championnat, une place détenue par Jonnie Lindberg après Charlotte avec 256 points, seize de plus que Wilkerson.

« C’est vraiment important. J’ai parlé au gars de ça et de comment nous devons nous y prendre pour revenir dans la course et gagner des tours. Nous ne sommes plus bons, mais nous devons revenir pour nous qualifier. Nous avons essayé de piloter notre voiture comme nous l’avons fait la saison dernière, mais nous ne pouvons pas le faire. Sur la piste d’Atlanta faire des bonnes qualifs et avoir le choix de la ligne a été un plus ces dernières années. »

– Tim Wilkerson

Atlanta sera la dernière épreuve d’une série de trois en trois semaines après le Texas et Charlotte. Vainqueur en 2015 et finaliste l’an dernier contre Ron Capps, Tim Wilkerson arrive sur une piste sur laquelle il se sent bien.

« Nous savions que ce serait une année plus difficile que les deux ou trois saisons précédentes, car le niveau s’est encore élevé. La majeure partie de mes problèmes sont personnels. Nous avons perdu des personnes clés. À Las Vegas nous nous sommes vraiment bien battus, j’ai fait une erreur au premier tour. »

– Tim Wilkerson

Jamais champion, Tim Wilkerson a un meilleur classement de deuxième au championnat, c’était en 2008. Une décennie plus tard il trouve des similitudes entre les deux saisons.

« Je peux presque comparer cette saison avec celle de 2008, une année lors de laquelle j’ai excellé. Il y avait beaucoup de bonnes voitures cette année-là, mais nous étions toujours au top. Je pense que le niveau de compétition est plus élevé qu’il ne l’a jamais été. »

– Tim Wilkerson

L’an dernier sur la piste d’Atlanta c’est Ron Capps qui s’était imposé en Funny Car, alors que Steve Torrence avait remporté la catégorie Top Fuel, Bo Butner le Pro Stock et LE Tonglet le Pro Stock Motorcycle.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.