Sur le Monster Mile de Dover, Kevin Harvick s’est adjugé une quatrième victoire cette saison en Monster Energy NASCAR Cup Series au terme d’une course qu’il aura dominée dans les grandes largeurs en remportant les trois segments.

Sur le Dover International Speedway à l’occasion des AAA 400, onzième levée du champion 2018 en Monster Energy NASCAR Cup Series, il y avait Kevin Harvick et il y avait les autres. S’il a bien laissé la tête de la course à plusieurs reprises que ce soit à Brad Keselowski ou à son coéquipier Clint Bowyer, s’était pour mieux la reprendre la par la suite et réduire la concurrence à sa plus simple expression pour s’imposer avec une marge confortable de 7,450 secondes sur Clint Bowyer sous le drapeau à damier.

En remportant cette course, Kevin Harvick devient le premier pilote Ford depuis Matt Kenseth en 2011 à s’imposer sur le Dover International Speedway. Il devient par la même occasion le pilote le plus victorieux cette saison dans la division reine de la NASCAR.

« Premièrement, je dois remercier tout le monde dans cette équipe pour le travail accompli. C’était une superbe lutte avec Clint à la fin. »

– Kevin Harvick

Sous le drapeau à damier Kevin Harvick devance Clint Bowyer, Daniel Suárez, Martin Truex Jr, Kurt Busch, Brad Keselowski, Denny Hamlin, Ryan Blaney, Jimmie Johnson et Kyle Larson pour le top 10.

Dès le début du dernier segment un accident de Cody Ware est venu changer la donne en terme de stratégie, avec des pilotes tels que Kevin Harvick et Brad Keselowski sont restés en piste alors que dans le même temps Jimmie Johnson, Joey Logano ou encore Ricky Stenhouse Jr. ont pris le parti de rentrer.Parmi les favoris tout au long de la course, Kyle Busch a été contraint à l’abandon à 130 tours de la fin à la suite de la casse de son arbre de transmission, s’il s’est plaint de problème de vibration dès le début de la course, Kyle Busch a tout de même pu effectuer plus de 250 tours avant d’abandonner. Le pilote de la Joe Gibbs Racing enregistre son quatrième abandon lors des cinq dernières courses de printemps à Dover. Cet accident a contraint les officiels à sortir le drape

au jaune pour la septième fois de la journée. La majorité des pilotes dans le tour de Kevin Harvick en a profité pour passer par la voie des stands. Les pilote de la Stewart-Haas Racing, vainqueur des deux premiers segments, a perdu les commandes de la course lors de ce passage par la voie des stands.

Vainqueur à Martinsville, il y a quelques semaines, Clint Bowyer a pris les commandes de la course de Dover à 103 tours du drapeau à damier.

Alors que la pluie avait évité le Monster Mile depuis le début de la journée, les officiels ont interrompu la course au tour 315 du fait de gouttes de pluies présentes sur le Dover International Speedway et ses alentours. Le drapeau jaune s’est transformé en drapeau rouge d’un peu plus de quarante minutes le temps de sécher la piste.

Lors de la relance le duel entre Clint Bowyer et Kevin Harvick aura tout juste duré dix tours. Le champion 2014 prenant finalement l’avantage à 63 tours de drapeau à damier. Dès lors le pilote de la Ford Fusion n°4 n’a cessé de creuser l’écart sur ses rivaux.

Au classement général Kyle Busch conserve les commandes du championnat des pilotes, mais voit Kevin Harvick et Joey Logano effectuer un rapproché très intéressant. Le pilote de la Team Penske n’accuse plus que 22 points de retard, alors que Kevin Harvick accuse un retard de 40 points contre 81 au départ de la course.

La prochaine course se déroulera samedi prochain sur le Kansas Speedway et sera la deuxième de la saison à se disputer sous les lumières des projecteurs.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.