Day et Boucenna mènent la charge à l’arrivée sur l’Autodromo di Franciacorta en NASCAR Whelen Euro Series pour la deuxième des six épreuves de la saison 2018.

La bataille pour le titre en NASCAR Whelen Euro Series reprend ce week-end sur l’Autodromo di Franciacorta et Italie avec la seconde édition de l’American NASCAR Weekend.

Le tracé italien de 2,5 kilomètres accueille les 30 voitures de l’Euro NASCAR avec une nouvelle configuration de la piste qui promet d’être exceptionnelle. Les fans apprécieront quatre courses NASCAR, mais pourront également voir de la voltige aérienne ainsi que des démonstrations de freestyle et de trial, sans oublier une réunion de voitures américaine de la musique en direct et une aire de restauration internationale.

L’an dernier Franciacorta accueillait les demi-finales et avaient marqué un tournant dans le championnat ÉLITE 1. Alon Day avait chamboulé le classement en s’imposant par deux fois avec la manière.

Onzième du classement le champion NASCAR Bobby Labonte découvrira une nouvelle piste dans sa quête de devenir le premier pilote à remporter un championnat NASCAR de part et d’autre de l’Atlantique.

Wilfried Boucenna, fort de ses deux victoires à Valencia, arrive en leader de la catégorie ÉLITE 2, mais la concurrence sera rude avec Guillaume Dumarey, Felipe Rabello, Ulysse Delsaux et  Maciej Dreszer pour ne citer que ceux qui se doivent de rebondir après un début de saison délicat. En ce qui concerne les rookies Florian Venturi et nd Nicholas Risitano, respectivement deuxième et troisième, ils arrivent en Italie avec un surcroît de pression.

Toutes les courses du NASCAR GP of Italy seront à suivre en direct sur Fanschoice.tv, la chaîne officielle des NASCAR Whelen Euro Series, la page Facebook des NASCAR Whelen Euro Series ainsi que sur Motorsport.tv.

Division ÉLITE 1

Record de poles en vue pour Alon Day – Pour sa quatrième saison en NASCAR Whelen Euro Series Alon Day pourrait bien égaler un nouveau record. Avec une pole à Franciacorta l’Israélien deviendrait codétenteur du record avec huit positions de pointes, à égalité avec l’Espagnol Ander Vilariño.

Stienes Longin à surveiller en Italie – Stienes Longin a impressionné la saison dernière en Italie avec notamment une troisième place lors de la course dominicale. Le Belge a décroché les deuxièmes places à Valencia en avril et est un excellent candidat pour le podium voire pour la victoire, ce qui serait une première pour lui en ÉLITE 1.

Bataille familière pour le Junior Trophy – Deux habitués – Gianmarco Ercoli et Thomas Ferrando  arrivent en Italie séparés de deux points au Junior Trophy. Tous deux se sont expliqué en ÉLITE 2 pour le titre de champion en 2015. Cette année, ce sera pour le meilleur pilote de moins de 25 ans.

Division ÉLITE 2

Alex Sedgwick s’en va en ÉLITE 2 – Après deux performances prometteuses en ÉLITE 1 à Valencia, il a quitté l’Espagne à la quatrième place du Junior Trophy, le Britannique de 19 ans a choisi de s’inscrire en ÉLITE 2 et est prêt à laisser sa marque dans la division la plus imprévisible des NASCAR Whelen Euro Series.

Le retour de Zardo – Denny Zardo s’est montré très efficace lors de sa première et unique venue en NASCAR, c’était en 2017. Il avait remporté la course du dimanche à Franciacorta en dominant de la tête et des épaules. L’Italien est de retour en division ÉLITE 2 au volant de la Toyota Camry n°2 de l’écurie Alex Caffi Motorsport, en espérant un aussi bon résultat à domicile.

Casoli et Boix Gil à égalité en Lady Cup – La bataille entre Arianna Casoli et Carmen Boix Gil en Lady Cup  reprend en Italie avec les deux protagonistes à égalité à la douzième place du classement ÉLITE 2.  L’Italienne mène également le Legend Trophy pour la première fois de sa carrière. Qui aura l’avantage cette fois ?

Les engagés

D’après le communiqué officiel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.