Dans son rapport hebdomadaire la NASCAR a indiqué avoir sanctionné deux équipes à l’issue des épreuves disputées sur le Kansas Speedway, toutes deux en Monster Energy NASCAR Cup Series, celle de Kyle Larson, mais aussi celle de Joey Logano.

La sanction de la NASCAR est finalement tombée concernant Kyle Larson et la Chip Ganassi Racing. Alors que le pilote de la Chevrolet Camaro ZL1  se réjouissait après la course d’avoir de nombreux dégâts sur la partie arrière de sa voiture suite à un accident avec Ryan Blaney, Kyle Larson et son équipe doivent faire face à une pénalité L1 pour une infraction des sections 20.4.h concernant le châssis et 20.4.8.1.b et c concernant le la structure et le soutien de la fenêtre arrière, cette dernière devant être rigide dans toutes les directions à tout instant.

En application du paragraphe 12.5.2.6.2 (c), le résultat de la course de Kyle Larson est annulé. Chad Johnston, le chef d’équipe écope de 50 000 dollars d’amende, le car chief, David Bryant, est suspendu pour les deux prochaines courses de championnat (Charlotte et Pocono – ndlr) tandis que l’équipe n°42 perd 20 points tant au classement des pilotes qu’à celui des propriétaires. Conséquence de ce retrait de points, Kyle Larson passe de la dixième à la onzième place au classement des pilotes.

Kyle Larson devient le cinquième pilote sanctionné pour un problème de lunette arrière après Kevin Harvick à Las Vegas, Chase Elliott au Texas et Clint Bowyer ainsi que Daniel Suárez à Dover.

La seule autre sanction après les épreuves du Kansas concerne Joey Logano pour un écrou mal serré ou absent lors du contrôle effectué à l’issue de la course. Todd Gordon, le chef d’équipe de la n°22 écope de 10 000 dollars d’amende.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.