La troisième journée d’essais en Verizon IndyCar Series sur l’Indianapolis Motor Speedway en vue des 500 miles d’Indianapolis s’est terminée avec le meilleur temps du fils du vainqueur 1986 de la course. Graham Rahal devance Tony Kanaan et Marco Andretti.

Avec un tour en 39,8148 secondes à 226,047 mph de moyenne dès son deuxième tour sur les cent-deux qu’il a effectués, Graham Rahal s’est assuré du meilleur temps de la troisième journée d’essais sur l’Indianapolis Motor Speedway en devançant de moins d’un dixième de seconde Tony Kanaan, vainqueur en 2013 de cette course et Marco Andretti, petit-fils du vainqueur de l’édition de 1969. Marco Andretti conserve le meilleur temps de la semaine avec son chrono réalisé mercredi à plus de 227 mph de moyenne.

Graham Rahal a effectué son meilleur tour alors qu’il effectuait une simulation de qualifications, mais le pilote de la Dallara n°15 a bénéficié de l’aide d’un pilote qui sortait des stands devant lui.

« Stefan Wilson est sorti devant moi. Il était à la fin de la ligne droite arrière quand je sortais du virage n°2. Aujourd’hui était une bonne journée pour nous et nous avons fait un grand pas en avant sur bien des points. »

– Graham Rahal

Lors de cette journée du jeudi les pilotes ont roulé en groupe pour continuer de comprendre le comportement de la nouvelle monoplace dans le trafic, ce qui sera la clé de la course dimanche prochain, mais nombreux ont également été les pilotes qui ont fait des simulations de qualifications. Will Power, récent vainqueur de l’INDYCAR Grand Prix, a été le plus rapide dans ses conditions avec un tour bouclé à la vitesse moyenne de 223,971 mph, juste devant le Français Sébastien Bourdais.

Les vitesses devraient augmenter de manière drastique ce vendredi avec l’augmentation de la puissance du turbo autorisée l’INDYCAR.

« Demain ce sera seulement le Fast Friday et vous vous inquiéterez des quatre tours. C’est tout ce qui comptera. Les quatre tours de qualifications du jour d’après et des suivant. Demain il faudra rendre la monoplace la plus rapide et la plus constante possible en vue des qualifications. »

– Tony Kanaan

La journée a été marquée par le premier incident en piste de la semaine lorsqu’à moins de trente minutes de la fin de la séance J.R. Hildebrand, trop haut à la sortie du virage n°3 a tapé le mur extérieur avant de s’immobiliser dans le virage n°4. Le deuxième de l’édition 2011 n’a pas été blessé dans l’incident.

Les temps de la troisième journée | Les temps combinés

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.