Alon Day (n°54 CAAL Racing Chevrolet SS) pouvait jouer du violon après sa victoire lors du NASCAR GP of Italy sur l’Autodromo di Franciacorta à l’occasion de la troisième course de la saison en catégorie ÉLITE 1. L’Israélien a mené tous les tours pour décrocher sa troisième victoire en autant de course cette saison et sa treizième en carrière.

Le champion en titre s’est échappé dès le baissé du drapeau vert et s’est construit une marge confortable sur le reste du peloton. Il coupe la ligne d’arrivée devant Frédéric Gabillon (n°3 Tepac RDV Compétition Toyota Camry) et Gianmarco Ercoli (n°9 Racers Motorsport Ford Mustang), ce dernier remportant le Junior Trophy.

« Nous avons réussi à faire une bonne course. J’avais le rythme pour décrocher la pole pour demain. Mon équipe est absolument incroyable. Je les remercie tous. Je n’ai pas de mot pour ça. Je m’attends à ce que nous fassions la même chose demain. Je ne sais pas qui partira deuxième ou troisième, mais je veux prendre un bon départ et m’échapper pour gagner une autre course. »

– Alon Day

L’action n’a pas manqué lors de cette première course du NASCAR GP of Italy. Francesco Sini s’est immobilisé dans le bac à graviers au dix-huitième tour ce qui a conduit à une neutralisation et une relance au tour 22 lors de laquelle Marc Goossens (n°90 Braxx Racing Ford Mustang) et Loris Hezemans (n°50 Hendriks Motorsport Ford Mustang) se sont battus pour la deuxième place jusque dans le virage n°2 et un accident impliquant plusieurs autres pilotes ce qui a forcé la direction de course à mettre fin à la course quatre tours au-delà de la distance prévue du fait de l’impossibilité de nettoyer la piste rapidement.

Frédéric Gabillon (n°3 Tepac RDV Compétition Toyota Camry) termine deuxième pour la seconde fois cette saison, suivi de Gianmarco Ercoli qui remporte le Junior Trophy en montant sur le podium de la catégorie ÉLITE 1 pour la première fois de sa carrière.

Anthony Kumpen (n°24 PK Carsport Chevrolet SS) et Lucas Lasserre (n°33 Mavi Mishumotors Chevrolet SS) se sont battus tout au long de la course pour la quatrième place. Le champion en titre de la division ÉLITE 2, Thomas Ferrando (n°37 Knauf Racing Ford Mustang) termine sixième, juste devant Stienes Longin (n°11 PK Carsport Chevrolet SS) qui a retrouvé le chemin du top 10 après des qualifications décevantes. Martin Doubek (n°7 Belgium Driver Academy Ford Mustang), Christophe Bouchut (n°66 Dexwet-DF1 Racing Chevrolet SS) et Wilfried Boucenna (n°73 Knauf Racing Ford Mustang), qui remporte le Challenger Trophy, complètent le top 10.

Bobby Labonte (n°18 YACCO RDV Compétition Toyota Camry) termine en vingt-et-unième position après une première course compliquée sur l’Autodromo di Franciacorta.

Après une enquête complémentaire des officiels à l’issue des épreuves de Valencia, Alon Day s’est vu retirer cinq points au classement des pilotes pour un dépassement en dehors des limites du tracé, ce qui fait qu’il ne compte que 115 points et non 120 après trois courses. Son avance s’élève à 11 points sur Frédéric Gabillon et 13 sur Anthony Kumpen.

La seconde course ÉLITE 1 se déroulera ce dimanche à 14 h 20 CET et sera diffusée sur Fanschoice TV, la page Facebook des NASCAR Whelen Euro Series, la chaîne YouTube des NWES, ainsi que sur Motorsport.tv et de multiples plateformes sur internet.

D’après le communiqué officiel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.