Le Bump Day a livré son verdict et il a été cruel pour deux pilotes, Pippa Mann et James Hinchcliffe, tout en haut de la feuille des temps tout va bien pour la Team Penske. Les qualifications de l’Indy 500 se dérouleront ce dimanche.

La Team Penske a dominé la première journée des qualifications sur l’Indianapolis Motor Speedway en Verizon IndyCar Series, avec le meilleur temps du Brésilien Hélio Castroneves à une vitesse moyenne de 228,919 mph. Le pilote de la n°3 devance Ed Carpenter, Simon Pagenaud, Will Power et Sébastien Bourdais pour le top 5. Spencer Pigot, Josef Newgarden, Scott Dixon et Danica Patrick ont réussi à se qualifier dans les neuf premiers et se disputeront donc la pole position de la cent-deuxième édition de l’Indy 500 ce dimanche.

« Pour la Team Penske et moi, j’ai des coéquipiers incroyables. Mon passage au début et la météo ont aidé. Quand vous avez ce genre de scénario cela aide beaucoup. Nous avons travaillé tous ensemble pour trouver la limite. Nous l’avons fait. Nous avons beaucoup à faire demain. »

– Hélio Castroneves

La journée a été interrompue à deux reprises pour cause de pluie, mais la non-qualification de James Hinchliffe reste comme la plus grosse surprise de la journée. Auteur de la pole en 2016 et actuel cinquième du classement général, le Canadien perd déjà très gros.

« Nous sommes venus ici avec de grandes attentes et de grands espoirs. Ce sont les règles. Nous ne sommes pas les premiers grands noms à rentrer chez nous.  C’est un désastre pour tout le monde. Nous avons eu une vibration de pneumatique. Indy est parfois un endroit cruel. Nous avons trois voitures, malheureusement la quatrième n’y sera pas. Nous gagnons en équipe et nous perdons en équipe. C’est fou d’être ici par rapport à il y a deux ans. Nous allons baisser la tête et apprendre de cette expérience. C’est un gros coup, c’est sûr. »

– James Hinchcliffe

Le Bump Day tout juste terminé les rumeurs sont allés bon train concernant la possibilité de placer James Hinchcliffe dans la monoplace de Jay Howard qui n’est présent que pour une course avec la Schmidt Peterson Motorsports. Jay Howard a réussi le dix-huitième temps de la journée.

Pippa Mann a également été éliminée. La Britannique, jamais dans le rythme de la journée a essayé d’améliorer à plusieurs reprises, en vain.

Les temps du Bump Day

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.