Ce lundi se déroulait la première des deux séances d’essais disputées après les qualifications de l’Indy 500. Présent en IndyCar uniquement pour cette course, Sage Karam a signé le meilleur chrono.

Les trente-trois pilotes qualifiés ont effectués de nombreux tours et ainsi récolté des informations précieuses en vue de la cent-deuxième édition édition de l’Indy 500 qui se déroulera dimanche prochain. À l’issue des 2 526 tours couverts ce lundi, c’est Sage Karam qui s’est montré le plus véloce. Le natif de Nazareth en Pennsylvanie a placé sa monoplace n°24 de la Dreyer & Reinbold Racing tout en haut de la feuille des temps avec un tour en 39,7419 secondes à 226,411 mph dès le dixième de ses 71 tours couverts.

« Je termine en première position ce qui est sympa. Cela ne signifie pas grand chose. Il nous reste du travail à accomplir en vue de la course. L’objectif d’aujourd’hui était de travailler sur la monoplace de course et les arrêts. Je n’avais pas effectué d’arrêt depuis le mois de mai dernier. Nous avons pu en faire tout comme des runs dans le trafic pour améliorer la monoplace. Nous avons toujours une bonne voiture ici. J’étais capable de rouler avec les ‘gars rapides’ et de manière régulière. Cette course sera très difficile et probablement la plus difficile de mes cinq années ici. Nous devons avoir la bonne monoplace et avoir des arrêts parfaits pour remporter la course. »

– Sage Karam

Vainqueur en 2013 de cette course, Tony Kanan, qui prendra part à ses dix-septièmes 500 miles d’Indianapolis, a signé le deuxième chrono et était également satisfait du comportement de sa monoplace de la A.J. Foyt Enterprises en condition course.

Ce sont deux des pilotes de la Team Penske qui ont été les plus assidus en piste, Will Power a bouclé 120 tours, deux de plus que son coéquipier Brésilien Hélio Castroneves.

Auteur de la pole position, sa troisième à l’Indy 500 Ed Carpenter n’a signé que le quatorzième chrono de la séance.

Le rookie Robert Wickens a été victime d’un accident à la sortie du virage n°2 lorsqu’il a perdu le contrôle de sa monoplace n°6 de la Schmidt Peterson Motorsports et violemment tapé le mur extérieur. La monoplace s’est immobilisée dans la ligne droite arrière. Le Canadien est sorti indemne de ce accident.

Il ne reste désormais plus qu’une séance d’essais d’une heure pour l’ensemble du peloton, lors du Carb Day de vendredi à 11 h 00 en heure locale.

Essais

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.