Le pilote du Race Clutch a profité de l’accrochage entre les deux premiers de la course, Cyril Nousbaum et Simon Crochart, pour remporter la treizième course de la saison en US-RACING i-FRN Cup Series.

Dominateur tout au long de la course sous long run pour Simon Crochart et lors de runs courts pour Cyril Nousbaum, la victoire semblait ne pas pouvoir échapper à l’un des deux pilotes les plus victorieux cette saison, mais tant que le drapeau à damier n’est pas franchi tout peut arriver et c’est finalement Pierre Verne qui a tiré les marrons du feu en profitant de l’accrochage entre Simon Crochart et Cyril Nousbaum dans le dernier virage de la course pour aller chercher sa première victoire de la saison et ainsi décrocher un ticket pour les playoffs.

« Je suis choqué. Je ne pouvais pas les récupérer dans les cinq six derniers tours. Je vois que ça se touche, j’ai failli accrocher Cyril. Je suis choqué. »

– Pierre Verne

Sous le drapeau à damier, Pierre Verne devance Thibaut Le Flem, Mickaël Cado, Jonathan Berthier, Kévin Pommier, Jean-Philippe Chrétien, Anthony Rafaël, Cédric Colléau, Antoine Marc et Pascal Dupas pour le top 10 de cette treizième épreuve de la saison. Simon Crochart termine finalement seizième sous le drapeau à damier deux places devant sa victime du jour.

Simon Crochart signe la pole position devant Cyril Nousbaum, Pierre Verne, Éric Géron et Jonathan Berthier pour le top 5. Le champion en titre de la série a conservé les commandes en début de course. Xavier Labrosse est à l’origine de la première neutralisation après 18 tours à la suite d’un contact avec Pascal Dupas dans la ligne droite avant.

Tous les leaders plongent dans la voie des stands pour chausser quatre gommes neuves et d’un souffle c’est Cyril Nousbaum qui ressort en première position devant Simon Crochart. Mickaël Cado, qui n’a pris que deux pneumatiques neufs remonte en troisième position devant Pierre Verne et Jonathan Berthier.

Le choix de Mickaël Cado ne s’est pas avéré payant, puisqu’il a perdu deux positions en l’espace de dix tours, jusqu’au deuxième drapeau jaune de la course lorsqu’Éric Laval perd le contrôle de sa voiture avant d’être tapé par Jérémy Sauteur. Si Cyril Nousbaum a choisi de rester en piste tout comme le leader du championnat, Jean Baptiste Charles, ainsi que quelques autres, Simon Crochart, Pierre Verne et Jonathan Berthier notamment, ont pris le pari de prendre quatre gommes neuves.

À la fin du premier tiers de la course, Simon Crochart est remonté en deuxième position et parvient à prendre l’avantage sur Cyril Nousbaum pour la première place. Simon Crochart s’est alors échappé seul en tête et comptait plus de 2,5 secondes d’avance sur le pilote le plus victorieux de la saison après 70 tours couverts.

C’est à partir du centième tour que les leaders passent par la voie des stands pour un arrêt sous drapeau vert. Le cycle d’arrêt s’étale sur une dizaine de tours. C’est Cyril Nousbaum qui reprend les commandes de la course après cette salve d’arrêts avec six secondes d’avance sur Simon Crochart, mais l’écart ne va cesser de fondre entre les deux premiers de la course, alors que Jonathan Berthier est troisième devant Pierre Verne et Thibaut Le Flem pour le top 5.

Au tour 119 un drapeau jaune ralentit le peloton à la suite d’un contact entre Francis Dechilly et Jean-Baptiste Charles qui envoie le pilote de la Race Clutch dans le mur extérieur. Cette nouvelle sortie de la voiture de sécurité est l’occasion de passer une fois de plus par la voie des stands pour chausser quatre gommes neuves.

C’est finalement à trente tours de la fin de la course que Simon Crochart prend les commandes de la course des mains de Cyril Nousbaum, mais la bataille entre les deux pilotes les plus victorieux, qui durait depuis la relance, continue et le pilote BAM e-Sport reprend le meilleur deux tours plus tard.

Au tour 157 un contact entre Jean-Baptiste Charles et Pédro Rodrigues est à l’origine d’une nouvelle neutralisation. Tous les leaders passent par la voie des stands. Cyril Nousbaum relance en tête devant Simon Crochart, Mickaël Cado, Pierre Verne et Thibaut Le Flem. Quelques isants après la relance, un contact entre Kévin Pommier Éric Laval est à l’origine d’une nouvelle sortie de la voiture de sécurité.

En cette fin de course les neutralisations se sont enchaînées, avec un nouveau contact entre Thierry Quemeneur  et Julien Alavoine dans la ligne droite avant.

La prochaine course de la saison se déroulera mercredi prochain sur le Charlotte Motor Speedway et la grille de départ sera définie par le résultat du Pit Stop Challenge. En tout état de cause, Mickaël Cado arrivera en tête du championnat puisqu’il compte désormais neuf points d’avance sur Cyril Nousbaum et treize sur l’ancien leader Jean-Baptise Charles.

Revivez la course en intégralité :

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.