Davey Allison, Jeff Gordon, Alan Kulwicki,Roger Penske et Jack Roush feront leur entrée au NASCAR Hall of Fame en 2019, pour ce qui sera la dixième cérémonie d’introduction au Hall of Fame.

Pas moins de vingt personnes étaient nominées, pour cinq places, mais le panel de votants – composé de membres du Hall of Fame, de représentants de la NASCAR, de propriétaires de circuits actuels ou passés, de membres des médias, de compétiteurs, de représentants des constructeurs, le champion en titre de la Cup et aussi des fans (le total des votes des fans comptant pour une voix) – s’est exprimé. 55 voix se sont exprimés. Il aurait pu y en avoir deux de plus, mais Ricky Rudd et Waddell Wilson ont été récusés puisque présents dans la liste des nominés.

Au final Jeff Gordon (96 % des voix), Jack Roush (70 %), Roger Penske (68 %), Davey Allison (63 %) et Alan Kulwicki (46 %) sont les cinq personnes sélectionnées pour faire leur entrée au Hall of Fame de la NASCAR.  Buddy Baker, Hershel McGriff et Waddell Wilson sont arrivés aux trois places suivantes.

Les autres nominés étaient Red Farmer, Ray Fox, Harry Gant, Joe Gibbs, John Holman, Harry Hyde, Bobby Labonte,  Ralph Moody, Larry Phillips, Ricky Rudd, Kirk Shelmerdine et Mike Stefanik.

Les fans avaient voté ainsi (résultat donné par ordre alphabétique) : Davey Allison, Buddy Baker, Harry Gant, Jeff Gordon et Alan Kulwicki.

Davey Allison : Le fils de Bobby Allison, lui aussi membre du Hall of Fame, était plus intéressé par le football durant son enfance, mais il n’ pu échapper au virus de la course automobile en suivant les traces de son père. Le jeune Allison s’est d’abord fait un nom sur les pistes de l’Alabama, avant de faire le grand saut en 1987 en prenant la place de Cale Yarborough dans la Ford Thunderbird de Ranier-Lundy. Il n’a pas tardé à perpétuer l’héritage familiale en remportant deux victoires, cinq poles et neuf top 5 pour sa première saison complète en 1987 qui le sacrera meilleur rookie de l’année. Il remportera 19 courses et 14 poles dont les DAYTONA 500 1992 avant son tragique décès dans un accident d’hélicoptère en 1993.

Jeff Gordon : Doté d’un talent et d’un charisme uniques Jeff Gordon a aidé la NASCAR à passer d’un sport régional à un sport national voire international dans la seconde moitié des années 1990, devenant le plus jeune pilote de l’ère moderne à remporter un titre de champion dans la première division à l’âge de 24 ans en 1995. Il remportera trois autre titres n 1997, 1998 et 2001. Lors de la saison 1998 il remporte treize courses, ce qui est le record absolu en une saison dans l’ère moderne. Avec 93 victoires à son actif il se place au troisième rang des pilotes les plus victorieux en Cup. Triple vainqueur des DAYTONA 500 il est, avec cinq, le recordman des victoires aux Brickyard 400 à Indianapolis.

Alan Kulwicki : Pilote de short track du Wisconsin, il emménage sur Charlotte en 1984 avec sa camionnette et la voiture de course qu’il a construite dans l’objectif de participer à la première division de la NASCAR. Sans sponsor et avec un budget limité il fait irruption en Cup en 1986 en devenant le rookie de l’année avec sa propre écurie, la AK Racing. Tout au long de sa carrière, il a reçu des offres lucratives de nombreuses écuries, mais il a insisté à courir à son propre compte, une détermination qui le mènera à sa première victoire en 1988 lors de la course de Phoenix. En 1192 il remporte son unique titre en surmontant un déficit de 278 points lors des six dernières courses de la saison. Il n’aura pas l’occasion de défendre son titre, perdant la vie dans un accident d’avion en 1993.

Roger Penske : Véritable capitaine de l’industrie, Roger Penske est l’un des plus grands succès du sport automobile mondial. Il a fêté en 2016 les 50 ans de son écurie. Il compte plus de cent victoires en Cup, un titre de pilote en 2012 avec Brad Keselowski et deux DAYTONA 500, avec Ryan Newman en 2008 et Joey Logano en 2015. Il compte également trois titres consécutifs en tant que propriétaire en XFINITY, un record. Il a construit l’Auto Club Speedway de Fontana en 1996 et possédait également le Michigan International Speedway, une autre piste de deux miles. Roger Penske ne s’est pas fait connaître qu’en NASCAR, puisqu’il compte aujourd’hui 200 victoires en IndyCar, dont 16 aux 500 miles d’Indianapolis. Il s’est également illustré en Endurance américaine.

Jack Roush : Passionné de glisse au Michigan, Jack Roush a pris la meilleure décision en matière de sport automobile en 1988 lorsqu’il s’est tourné vers le sud pour lancer son écurie de NASCAR sous le nom de Roush Racing, aujourd’hui Roush Fenway Racing. Mathématicien, diplômé en génie entrepreneurial, il compte un nombre record de 325 victoires sur l’ensemble des trois séries nationales NASCAR. En tout Jack Roush a remporté cinq championnats nationaux en tant que propriétaire d’équipe, dont Matt Kenseth en 2003 et Kurt Busch en 2004. Il a aussi lancé les carrières de pilotes comme Greg Biffle et Carl Edwards.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.