Le premier segment des Coca-Cola 600 sur le Charlotte Motor Speedway est dominé par Kyle Busch qui empoche un point de bonus supplémentaire en vue des playoffs en Monster Energy NASCAR Cup Series.

Leader de 94 des 100 tours du segment, Kyle Busch remporte le premier segment des Coca-Cola 600, plus longue course de la saison des Monster Energy NASCAR Cup Series. Le pilote de la Joe Gibbs Racing remporte là son troisième segment de la saison.

Kyle Busch s’impose devant Ryan Blaney, Kyle Larson, Martin Truex Jr, Jimmie Johnson, Aric Almirola, Clint Bowyer, Denny Hamlin, Ricky Stenhouse Jr. et Erik Jones.

Si Joey Logano prend le meilleur départ, le pilote de la Team Penske ne tarde pas à se faire reprendre par Kyle Busch, puis Erik Jones avant de continuer sa chute au classement. Lors de la première neutralisation au tour 37, suite à un problème de pneumatique d’Austin Dillon, Joey Logano est relégué hors du top 10, derrière Kevin Harvick pourtant parti en dernière position.

À dix-sept tours de la fin du segment, alors qu’il est remonté en quatrième position et qu’il est prêt à s’attaquer à Kyle Larson, Kevin Harvick est victime d’une crevaison à l’avant gauche. Le pilote de la Stewart-Haas-Racing tape le mur et est contraint à l’abandon, son premier en dix-huit participations aux Coca-Cola 600. Cette neutralisation permet une nouvelle fois aux pilotes dans le tour du leader de ravitailler. Brad Keselowski rate son emplacement et ressort en tête des stands. Dès la relance, Kyle Busch récupère les commandes de la course alors que Brad Keselowski plonge dans les profondeurs du classement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.