Sixième épreuve de la saison 2018 des Verizon IndyCar Series avec la course disputée sur l’Indianapolis Motor Speedway, l’Indy 500 est tout simplement la course la plus mythique du calendrier IndyCar.

Une semaine après l’Indy 500 le petit monde de l’IndyCar poursuit sa route du côté de Detroit dans le Michigan pour non pas une, mais deux courses, la première le samedi, la seconde le dimanche. Les deux courses se disputeront sur 70 tours et rapporteront autant de point qu’une épreuve normale. Cette épreuve de Detroit et la seule de la saison qui comprend deux courses lors d’un même week-end. Le Raceway at Belle Isle de Detroit n’a pas toujours été la piste prisée de la monoplace américaine à Detroit, puisque de 1989 à 1991, trois courses ont été disputée en centre ville de Detroit.

Vainqueurs à deux reprises, Sébastien Bourdais, Will Power et Graham Rahal sont les pilotes en activité les plus victorieux sur ce tracé, à une unité du record de la piste détenu par Hélio Castroneves qui n’a participé qu’aux courses d’Indianapolis cette année en IndyCar.

Le push-to-pass sera utilisable par les pilotes pour un total de 150 secondes lors de chacune des deux courses. La puissance moteur procurée par chaque appui sera d’environ soixante chevaux supplémentaires.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Chevrolet Detroit Grand Prix
Circuit : Raceway at Belle Isle Park (circuit urbain de 2,35 miles)
Distance : 2 x 70 tours / 2 x 164,5 miles
Diffusion : ABC, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 214 – Canal+ Sportpour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.