Régulièrement dans les premières positions depuis le début de la saison US-RACING i-FRN Cup Series, Anthony Rafaël a enfin concrétisé par une victoire à l’occasion de la quinzième épreuve de la saison disputée sur le Pocono Raceway.

Dans une course marquée par de très nombreuses neutralisations, onze en cent tours, c’est finalement Anthony Rafaël qui s’impose, sa toute première victoire cette saison en US-RACING i-FRN Cup Series.

La course s’est terminée sous le régime de neutralisation après un dernier accident à six tours de la fin de la course. Anthony Rafaël qui avait pris le pari de ne prendre que deux pneumatiques neufs lors du dernier passage par la voie des stands à dix tours de la fin de la course, ce qui lui a permis de sortir des stands en première position.

« Une première victoire ça fait toujours plaisir. Le réglage était un peu trop facile, c’est peut-être la cause de tous ces accidents. Beaucoup de de pression en fin de course. Je voudrais remercier la TGP, sans eux je ne serais pas là. J’écoute beaucoup leurs conseils. L’entraînement paye, c’est bien. »

– Anthony Raphaël

Sous le drapeau à damier, Anthony Rafaël devance Cyril Nousbaum, Mickaël Cado, Pierre Verne, Jean-Baptiste Charles, Thierry Quemeneur, Jonathan Berthier, Cédric Colléau, Cédric Le Comte et Daniel Castevert pour le top 10.

 Dès le départ le poleman le poleman de la course, Thibaut Le Flem, prend les devants, mais ne parvient pas à s’échapper et est suivi de Simon Crochart, Cyril Nousbaum et Pierre Verne.

La première neutralisation intervient après sept tours à la suite d’un contact à la sortie du virage n°3 impliquant Julien Alavoine. Jean-Baptiste Charles fait le pari de ne prendre que deux pneumatiques neufs ce qui lui permet de prendre les commandes de la course, mais cette stratégie, ne s’est pas avéré payante pour le pilote Race Clutch qui a perdu le contrôle dans le virage n°2 dès la relance, ce qui a contraint les officiels à sortir une fois encore le drapeau jaune.

Cyril Nousbaum a relancé la course en première position et à l’instar de Thibaut Le Flem en début d’épreuve n’est pas parvenu à s’échapper du reste du peloton comme il a pu le faire lors de certaines courses cette saison.

Juste avant le quart de la course, un accident impliquant Kévin Pommier, Jacques Recan et Arthur Lehouck notamment fait de gros dégâts et a contraint à une nouvelle neutralisation. La grande majorité des pilotes passe par la voie des stands. Mickaël Cado sort des stands en tête devant son coéquipier Pierre Verne. Le récent vainqueur de Loudon a réussi à prendre le meilleur son coéquipier, mais sans parvenir à prendre plus de deux dixièmes de seconde d’avance.

Un accident impliquant Antoine Marc, Gérald Ségarra et Julien Alavoine ralentit une fois encore le peloton au tour 35. Pierre Verne conserve les commandes devant Anthony Rafaël. Encore une fois les deux pilotes du Race Clutch n’ont pas réussi à s’échapper du reste du peloton. Au tour 43 un accident implique Cédric Abeillé et Alain Borda pour une cinquième intervention de la voiture de sécurité.

Les neutralisations ont continué sur le même rythme, environ une toute les neuf tours après trois quart de la course, à chaque fois pour des accidents en piste. Benjamin Truflandier, Éric Géron, Thibaut Le Flem, Antoine Marc, tous se sont retrouvés pris dans au moins un accident dans la seconde moitié de la course.

C’est à quinze tours de la fin que Simon Crochart et Cyril Nousbaum se sont retrouvés aux deux premières places de la course et ont commencé à s’expliquer pour la victoire finale, tout en creusant un écart sur le troisième, Jean-Baptiste Charles, qui malgré un accident en début de course a pu revenir jusqu’en troisième position.

À dix tours du drapeau à damier, un dixième drapeau jaune viendra une fois encore redistribuer les cartes. Un arrêt raté pour Simon Crochart, Anthony Rafaël qui sort des stands en tête devant Cyril Nousbaum Lors de la relance Patrice Langlet touche Jean-Philippe Chrétien en le passant par l’extérieur, ce qui contraint les officiels à sortir le drapeau jaune pour la onzième fois de la course, un record cette saison.

Revivez la course en intégralité

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.