Dans son rapport hebdomadaire la NASCAR a indiqué avoir sanctionné trois équipes à l’issue des épreuves disputées sur le Michigan International Speedway, il s’agit de la Joe Gibbs Racing, dont trois voitures ont été contrôlées non conformes avant le début de la course en Monster Energy NASCAR Cup Series.

Les équipes de Denny Hamlin, Kyle Busch et Erik Jones ont toutes trois été sanctionnées pour la même infraction découverte le 10 juin 2018 à l’occasion de l’inspection d’avant-course. Il s’agit du non-respect du paragraphe 20.4.3.a du règlement de la NASCAR ayant attrait au splitter. Le splitter monté sur les trois voitures ne respectant pas les spécifications imposées.

En conséquence les trois chefs d’équipe que sont Mike Wheeler, Adam Stevens et Chris Gayle sont tous trois pénalisés de 25 000 dollars d’amende. Les chefs de voiture, Brandon Griffeth, Nate Bellows et Jason Overstreet écopent chacun d’une course de suspension, celle de Sonoma la semaine prochaine. 

Les trois voitures de la Joe Gibbs Racing ont dû partir de l’arrière du peloton dimanche dernier au Michigan à la suite de cette infraction. Aucun retrait de points n’a été appliqué que ce soit au classement des pilotes ou à celui des propriétaires. La Joe Gibbs Racing n’a pas indiqué vouloir faire appel de la sanction infligée.

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.