Face à Kurt Busch, Kevin Harvick a montré les muscles dans le tout dernier tour du deuxième segment des Overton’s 400 disputés sur le Chicagoland Speedway en Monster Energy NASCAR Cup Series. Kevin Harvick a pris l’avantage sur son coéquipier à la sortie du virage n°4.

Kevin Harvick remporte le segment d’un rien devant Kurt Busch, Kyle Larson, Martin Truex Jr, Ryan Blaney, Brad Keselowski, Chase Elliott, Clint Bowyer, Denny Hamlin et Joey Logano.

Comme lors du premier segment, la majorité des pilotes a choisi de découper le deuxième segment en deux et de s’arrêter aux environs du quarantième tour. Si Aric Almirola a dominé la première partie du segment, Kevin Harvick est revenu au fur et à mesure dans le trafic et le champion 2014 a pris l’avantage sur son coéquipier à l’issue de la salve d’arrêts sous drapeau vert.

Un drapeau jaune pour débris juste après la salve d’arrêts permet à Clint Bowyer de revenir dans le tour des leaders, alors que tous les leaders plongent dans la voie des stands pour quatre pneumatiques neufs. Ryan Blaney, qui ne prend que deux pneumatiques neufs, prend les commandes à la sortie des stands devant Aric Almirola, Kurt Busch, Kevin Harvick et Chase Elliott pour les cinq premiers. Ryan Newman qui n’a pas ravitaillé hérite des commandes de la course.

Le choix stratégique n’a pas payé pour Ryan Newman qui a de suite rendu les armes et la tête de la course à Aric Almirola. Malheureusement pour le pilote de la Stewart-Haas Racing, un problème de pneumatiques à moins de vingt tours de la fin du deuxième segment l’a forcé à un arrêt sous drapeau vert. Kurt Busch a alors pris les commandes de la course devant son coéquipier Kevin Harvick.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.