Après avoir fait le ménage tout au long du deuxième segment des Coke Zero Sugar 400 sur le Daytona International Speedway, Ricky Stenhouse Jr. remporte le segment en Monster Energy NASCAR Cup Series, son second en carrière, le second également pour son écurie la Roush Fenway Racing.

Avant cette course de Daytona, jamais la Roush Fenway Racing n’avait remporté le moindre segment en Monster Energy NASCAR Cup Series. L’impair est désormais réparé grâce à Ricky Stenhouse Jr. qui remporte les deux premiers segments de la course. Lors du deuxième segment il s’impose devant Michael McDowell, Alex Bowman, Kasey Kahne, Ty Dillon, Jimmie Johnson, Kyle Larson, Austin Dillon, Trevor Bayne et Aric Almirola.

Dès le début du deuxième segment Paul Menard part à la faute à la suite d’un contact avec Jimmie Johnson. Le pilote de la Wood Brothers Racing est ensuite touché par Michael McDowell et part dans un gigantesque tête-à-queue, endommageant au passage son spoiler, mais aussi son capot moteur. Les mécaniciens devront s’employer durant les six minutes réglementaires à réparer la voiture en positionnant suffisamment de bande adhésive pour tenir la capot moteur, tout en évitant de trop modifier l’aérodynamique de la voiture.

Lors de la relance, la trajectoire extérieure est une fois encore la plus rapide et c’est le rookie de la Hendrick Motorsports, William Byron qui s’empare des commandes avant que le big one ne frappe et n’endommage plus de la moitié du peloton. C’est une mauvaise poussette de Ricky Stenhouse Jr, alors troisième de la ligne intérieure, sur Brad Keselowski immédiatement devant lui, qui est à l’origine de cet accident impliquant les trois pilotes de la Team Penske ou encore toute la Hendrick à l’exception de William Byron.

Le ménage de Ricky Stenhouse Jr. n’allait pas s’arrêter en si bon chemin, puisque dès la relance, le pilote de la Roush Fenway Racing tente un side draft voué à l’échec avec Kyle Busch qui a pour effet d’éliminer le pilote de la Joe Gibbs Racing ainsi que William Byron alors leader de la course. Bien qu’au départ des deux accidents, Ricky Stenhouse Jr. n’endommage pas sa voiture et se retrouve en tête du peloton lors de la quatrième relance de ce deuxième segment.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.