Il n’aura suffit que d’un tour à Alexander Rossi lors du Firestone Fast Six pour signer la pole position de l’épreuve de Mid-Ohio en Verizon IndyCar Series.  Il partagera la première ligne avec Will Power.

Grâce à un tour bouclé en 64,6802 secondes en 125,677 mph de moyenne sur le tracé de Mid-Ohio, Alexander Rossi s’est hissé en pole position des Honda Indy 200 at Mid-Ohio. Le pilote de la Andretti Autosport enregistre sa troisième pole position de la saison et sa quatrième en carrière. Alexander Rossi a attendu les deux dernières minutes du Firestone Fast Six pour prendre la piste et signer la pole position sur le tracé long de 2,258 miles.

« Nous avions un tour en (pneumatiques) rouges. Nous avons tourné cela à notre avantage. Cela est vraiment particulière. Je pense que les courses routières ne sont pas mes meilleures pistes. »

– Alexander Rossi

Will Power s’est qualifié en deuxième position. L’Australien de la Team Penske s’élancera de la première ligne pour la huitième fois cette saison. La deuxième ligne sera une copie de la première avec Ryan Hunter-Reay et Josef Newgarden.

Le rookie de la Schmidt Peterson Motorsports, Robert Wickens complète le top 5 alors que Max Chilton, sixième, égale sa meilleure qualification en carrière.

Plusieurs prétendants à la victoire ont connu des problèmes lors des deux premières parties des qualifications. Le Français Sébastien Bourdais, auteur de la pole en 2014, a tapé le mur dans le virage n°2 de la première partie des qualifications et s’élancera en dernière position. James Hinchcliffe a signé le meilleur temps de la deuxième partie des qualifications avant de taper dans le virage n°12. Du fait de cet incident les officiels lui ont annulé ses deux meilleurs temps. Le Canadien partira donc de la dixième place. Scott Dixon, neuvième, était en piste lors de la neutralisation de la séance au drapeau rouge à la suite de l’incident de James Hinchcliffe.

« Je pense que cela aurait été serré pour nous sans ce drapeau rouge pour rejoindre le Firestone Fast Six, mais nous ne le saurons jamais. La monoplace était bonne et nous avons progressé de la Q1 à la Q2. »

– Scott Dixon

Qualifications

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.