Quelques heures après la course de Cup disputée sur le Watkins Glen International, le président de la NASCAR, Brian France, a été arrêté par la police de Sag Harbor Village pour conduite avec facultés affaiblies, en état d’ébriété et détention de substances interdites au septième degré, en l’occurrence des pilules oxycodone.

La NASCAR a publié un communiqué être consciente « d’un incident qui s’est produit la nuit dernière et nous sommes en train de recueillir des informations. Nous prenons cela comme un problème très grave et nous publierons une déclaration après avoir eu tous les faits. » C’est TMZ qui a publié l’information en premier, au moment du passage de Brian France au tribunal.

La police indique que Brian France était au volant d’une Lexus 2017 sur Main Street et ne s’est pas arrêté à un stop. La police a également déterminé que Brian France conduisait en état d’ébriété et qu’il était en possession de comprimés d’oxycodone.

Détenu toute la nuit, il a été présenté lundi matin il a été présentée au tribunal d’Harbor Village avant d’être libéré sur ses propres engagements.

La peine maximale encourue est concernant l’amende de 1 000 à 2 500 dollars, alors que l’emprisonnement peut aller jusqu’à un an, tandis que la suspension du permis de conduire  peut aller jusqu’à un an.

Ce n’est pas la première fois que Brian France est arrêté après un incident sur la route. En 2006 à Daytona, il était impliqué dans un accident de la route.

2 thoughts on “Le président de la NASCAR Brian France arrêté par la police

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.