Speedway Motorsports Inc, qui administre pas moins de huit pistes du calendrier en Monster Energy NASCAR Cup Series a décidé d’une nouvelle mesure en cas de course reportée d’un ou plusieurs jours à cause de la météo.

Cette année la pluie est venue perturber quelques week-ends de compétition en NASCAR, mais c’est à Martinsville qu’il y a eu le plus gros problème avec de la neige qui a forcé au report la course de Truck du samedi la course de Cup du dimanche au lundi, soit un décalage de deux jours et un jour respectivement par rapport au programme initial.

Pour rappel, le Martinsville Speedway est géré par ISC (International Speedway Corp.), l’un des concurrents de SMI. En revanche, SMI gère les pistes suivantes Atlanta Motor Speedway, Bristol Motor Speedway, Charlotte Motor Speedway, Kentucky Speedway, Las Vegas Motor Speedway, New Hampshire Motor Speedway, Sonoma Raceway et Texas Motor Speedway qui entrent donc dans la nouvelle politique météo de SMI.

Si une personne se rendant sur l’une des huit pistes gérées par SMI et ne peut assister à la course lorsque celle-ci est reportée d’au moins une journée, le spectateur, muni de son billet non utilisé a soixante jours pour faire une demande pour une autre piste SMI.

« De tous les sports professionnels, aucun n’est aussi impacté par la météo que la NASCAR. Avec des pilotes proches des 200 mph sur certains ovales, quelques gouttes de pluie suffisent à avoir un impact dramatique sur un programme. Ce que nous voulons est d’écarter le problème lié à la météo de l’achat du billet.

– Marcus Smith, Président de SMI

Le spectateur pourra ainsi assister à une autre course de NASCAR sur l’une des huit pistes gérées par SMI dans l’année civile suivant la date initiale de la course reportée, ou à défaut la course de l’année suivante sur la même piste et ce même si celle-ci se déroule plus d’un an après la date initiale.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.