Pour la troisième fois de la saison Alexander Rossi s’impose en Verizon IndyCar Series. Comme à Long Beach et Mid-Ohio, le pilote de la Andretti Autosport a dominé cette épreuve qui s’est terminée avec quatre pilotes dans le même tour.

Sur le Pocono Raceway Alexander Rossi était injouable. Le pilote de la Andretti Autosport a mené 180 des 200 tours que comptaient les ABC Supply 500 pour décrocher sa troisième victoire de la saison après Long Beach et Mid-Ohio. C’est la cinquième victoire de sa carrière et la seconde sur 500 miles, après l’Indy 500 en 2016.

Relégué à 70 points de Scott Dixon avant Mid-Ohio il y a trois semaines, le voici revenu à 29 longueurs du Néo-zélandais en deux courses et autant de victoires. Alexander Rossi compte autant de victoires que Josef Newgarden et Scott Dixon cette saison.

« C’était difficile d’être derrière dans le trafic. J’ai une équipe et des coéquipiers incroyables depuis le premier jour. On va essayer de le gagner, on verra à Gateway dans six jours. »

Alexander Rossi

Sous le drapeau à damier Alexander Rossi devance Will Power, Scott Dixon, Sébastien Bourdais, Josef Newgarden, Zach Veach, Marco Andretti, Simon Pagenaud, Charlie Kimball et Ed Carpenter pour les dix premiers d’une course ralentie à deux reprises, dans les dix premiers tours, puis d’une fluidité absolue par la suite.

Le drapeau vert est tout juste brandi dans ces ABC Supply 500 que les officiels sont contraints de sortir le drapeau jaune, la faute à un Graham Rahal trop impatient qui va s’encastrer dans la monoplace de Spencer Pigot immédiatement devant lui.

Dès la relance, Robert Wickens tente de prendre l’intérieur sur Ryan Hunter-Reay, dans le virage n°2, mais les deux monoplaces se touchent et le pilote de la Schmidt Peterson Motorsports s’envole dans le grillage. Cet accident implique également Takuma Sato, Pietro Fittipaldi et James Hinchcliffe. Les officiels n’ont d’autre choix que de brandir le drapeau rouge pour remettre la piste en état, mais surtout pour s’occuper de Robert Wickens, coincé dans sa monoplace.

Le pilote de la Schmidt Peterson Motorsports a été extrait de sa monoplace et transporté par hélicoptère conscient et alerte vers un hôpital local, le Lehigh Valley Cedar Crest Hosptial d’Allentown en Pennsylvanie, après avoir été sorti en douze minutes de sa monoplace par l’équipe médicale de l’INDYCAR.

Après deux heures d’interruption pour remette la piste en état, mais aussi les grillages du virage n°2, la course a pu reprendre ses droits. Simon Pagenaud et Ed Jones sont passés par les stands pour des réparations après avoir roulé sur des débris lors de l’accident.

Une fois le drapeau vert brandi, Alexander Rossi s’est échappé en tête du peloton et les écarts se sont creusés entre tous les protagonistes. Avec plus de six secondes d’avance sur Will Power avant le premier arrêt, le pilote de la Andretti Autosport a continué de dominer, mais à force de patience, l’Australien de la Team Penske a réussi à revenir sous la seconde peut après la mi-course. Troisième à cet instant, Marco Andretti pointe à plus de vingt secondes.

Lors de l’avant-dernier arrêt de la course au tour 138 Will Power prend tous les risques en repartant ce qui lui permet de ressortir devant Alexander Rossi pour la toute première fois de la course. Si les deux rivaux pour la victoire ne sont séparés que de cinq dixièmes de seconde à la sortir des stands, Scott Dixon occupe la troisième place à plus de trente secondes.

Il faudra moins de cinq tours au pilote de la Andretti Autosport pour reprendre les commandes de la course alors que les deux premiers de la course sont sur les talons du groupe se battant pour la cinquième place et composé de Josef Newgarden, Marco Andretti et Zach Veach.

Au classement général, Scott Dixon ne compte plus que 29 points d’avance sur Alexander Rossi avant l’antépénultième épreuve de la saison qui se déroulera samedi prochain à Gateway en nocturne.

Qualifications Grille de départ
Résultat

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.