Dans son rapport hebdomadaire la NASCAR a indiqué avoir sanctionné cinq équipes à l’issue des épreuves disputées sur le Bristol Motor Speedway, trois en XFINITY et deux en Truck.

En NASCAR XFINITY Series les trois équipes sanctionnées, la n°12 de la TeamPenske, la n°76 de la SS Green Light Racing et la n°22 également de la Team Penske, se sont faites prendre après la course pour des écrous mal installés, une infraction du paragraphe 10.9.10.4 règlement.

Pour la n°22, le chef d’équipe Brian Wilson écope de 10 000 dollars d’amende et est suspendu pour les trois prochaines épreuves, alors que pour les deux autres voitures la sanction est beaucoup plus importante. En effet, l’amende est portée à 20 000 dollars, pour Matt Swiderski (n°12) et Jason Miller (n°76), la suspension pour les trois prochaines courses des chefs d’équipe reste d’actualité, mais il y a également une perte de 35 points aux classements des pilotes et des propriétaires.

Cette différence de sévérité s’explique par le nombre d’écrous mal serrés ou absents à l’issue de la course. Ils n’étaient qu’au nombre de deux sur la Ford Mustang n°22, contre trois pour les deux autres voitures.

Austin Cindric était au volant de la Ford Mustang n°12 à Bristol. Malgré ce retrait de points il reste pour l’instant qualifié pour les playoffs, puisqu’il compte 110 points d’avance sur Michael Annett, premier pilote non qualifié.

En Truck, la n°88 de la ThorSport Racing piloté par Matt Crafton est également contrôlée en infraction concernant les écrous et l’article 10.9.10.4 du règlement de la NASCAR. Le chef d’équipe Carl Joiner Jr. écope de 2 500 dollars.

L’autre truck sanctionné est le n°68 de Clay Greenfield qui a perdu du lest durant la course, une infraction de l’article 20.3.4. En conséquence le chef d’équipe Danny Gill, le chef de truck Melvin Burns Jr. et le mécanicien William Gunade sont suspendus pour les trois prochaines épreuves.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.