La pluie s’est invitée vendredi sur le Gateway Motorsports Park, en conséquence les officiels ont été contraint d’annuler la séance qualificative de l’antépénultième épreuve de la saison 2018 en Verizon IndyCar Series. C’est le leader du championnat Scott Dixon qui s’élancera en première position.

Ce n’était clairement pas de cette façon que Scott Dixon voulait récupérer la première position au départ des Bommarito Automotive Group 500 sur le Gateway Motorsports Park de Madison dans l’Illinois, mais le Néo-zélandais de la Chip Ganassi Racing est le grand bénéficiaire de l’annulation des qualifications puisque l’ordre de la grille de départ est établi en fonction du classement.

La première séance d’essais a été retardée par la pluie et n’a fait que 22 minutes. Pour permettre aux équipes de préparer sereinement la course, les officiels ont pris la décision d’annuler les qualifications et de rallonger la seconde séance d’essais.

« Je pense que tout le monde voulait se qualifier. Je pene que l’INDYCAR a pris la bonne décision, cela sera bénéfique pour tout le monde de travailler sur les réglages de la course. Notre monoplace était bonne. Aurions-nous eu la pole ? Peut-être ou peut-être pas. »

Scott Dixon

Dernier vainqueur en date et deuxième du classement général Alexander Rossi s’élancera de la deuxième place de la grille de départ. Le pilote de la Andretti Autosport espère tirer avantage des essais réalisés sur cette piste il y a quelques semaines.

Qualifications

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.