Sur le circuit routier de Road America, le troisième des quatre de la saison en NASCAR XFINITY Series, Justin Allgaier s’impose pour la quatrième fois de la saison et la seconde fois sur circuit routier.

Cette saison en NASCAR XFINITY Series sur circuit routier il y a Justin Allgaier et les autres. Avec une place moyenne à l’arivée de 1,6 et deux victoires en trois courses, le pilote de la JR Motorsports domine le peloton sur la piste de Road America à Elkhart Lake dans le Wisconsin et remporte les Johnsonville 180, sa neuvième victoire en carrière dans la deuxième division de la NASCAR.

« Il [James Davison] a fait une erreur et après j’ai dû conduire prudemment et éviter les problèmes dans les derniers tours. Cette équipe est incroyable, elle n’abandonne jamais. Je ne pensais pas avoir une saison de rêve. »

Justin Allgaier

Sous le drapeau à damier Justin Allgaier s’impose devant Matt Tifft, Daniel Hemric, Cole Custer, Elliott Sadler, Justin Marks, Ross Chastain, James Davison, Brandon Jones et Andon Lally pour le top 10.

Parti de la pole position Matt Tifft domine le premier segment de dix tours marqué par deux neutralisations dont une pour un accident de Ryan Reed. Le pilote de la Richard Childress Racing remporte un point de playoffs en devançant sur la ligne Christopher Bell.

Resté en piste à l’issue du premier segment Austin Cindric hérite des commandes de la course, mais un problème mécanique juste après la mi-segment de la deuxième partie de la course l’élimine de la course à la victoire et c’est Daniel Hemric qui prend les commandes et remporte le deuxième segment, son troisième cette saison.

À quinze tours de la fin de la course la quasi intégralité du peloton s’arrête sous drapeau jaune à la suite d’un problème mécanique pour Tyler Reddick. Justin Allgaier qui s’est arrêté quelques tours plus tôt sous drapeau vert après une excursion hors-piste due à un contact avec Christopher Bell prend la deuxième place derrière Ryan Sieg qui a choisi de ne pas s’arrêter.

Deux tours après la relance Ryan Sieg perdra tout le bénéfice de sa stratégie dans le dernier virage à la suite d’un contact avec un adversaire. S’il parvient à éviter de s’enliser dans le bac à graviers, Ryan Sieg perd de nombreuses secondes et repart dernier dans le tour. Suite à cet incident Justin Allgaier reprend les commandes de la course devant James Davison et Matt Tifft.

Bien aidé par son coéquipier Christopher Bell, l’Australien James Davison surprend Justin Allgaier pour la tête de la course lors de la relance à sept tours du drapeau à damier, mais l’embellie ne sera que de courte durée pour le pilote de la Joe Gibbs Racing qui fera une erreur quelques virages plus tard ce qui permet à Justin Allgaier de reprendre les commandes de la course.

La prochaine course se déroulera la semaine prochaine sur le Darlington Raceway. Pour l’instant seuls trois pilotes réguliers se sont imposés cette saison en NASCAR XFINITY Series, Tyler Reddick en ouverture de saison à Daytona, ainsi que Christopher Bell et Justin Allgaier qui comptent quatre victoires chacun.

Au classement général, Justin Allgaier prend le meilleur sur Christopher Bell pour cinq points. Elliott Sadler est troisième à douze longueurs de son coéquipier de la JR Motorsports.

Qualifications
Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.