La seizième et avant-dernière épreuve de la saison en Verizon IndyCar Series se déroule sur une piste qui fait son retour dans la série de monoplaces aux États-Unis, le Portland International Raceway.

Après plus d’une décennie d’absence le Portland International Raceway fait son grand retour en IndyCar. Étape traditionnelle du CART puis du Champ Car, la course se tenait habituellement dans le courant du mois de juin, mais la dernière édition est survenue en 2007 avec la victoire Sébastien Bourdais, sa seconde après 2004 sur la piste au treize virages de l’Oregon. Cette course était la seule du Champ Car à Portland avec un départ arrêté et s’était conclue par la centième victoire de l’écurie de Sébastien Bourdais, la Newman/Haas Racing.

Durant les dix années lors desquelles l’IndyCar ne s’est pas rendue sur la piste de Portland, la piste a subi quelques rénovations, notamment en 2008 lorsque un resurfaçage a été effectué. Des vibreurs aux normes FIA ont également été installés sur cette piste.

Concernant les virages 4 à 7, un enchaînement de virages qui fait la jonction entre la ligne droite avant et la ligne droite arrière, ont été élargis alors que le grillage présent dans le virage n°6 a été déplacé pour offrir une meilleure vision dans le virage. Enfin, le virage n°7 le rayon du virage n°7 a été resserré afin de ralentir les pilotes avant l’entrée dans la lige droite arrière.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Grand Prix of Portland
Circuit : Portland International Raceway (circuit routier de 1,967 mile)
Distance : 105 tours / 206,22 miles
Diffusion : NBCSN, INDYCAR Radio Network, Sirius XM 209 et SiriusXM 214 – Canal+ Sport pour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.