McMillen, Todd, Gray et Tonglet vainqueurs à Indy

L’épreuve la plus importante de la saison en NHRA, les Chevrolet Performance U.S. Nationals disputés sur le Lucas Oil Raceway d’Indianapolis, s’est conclue par les victoires de Terry McMillen, J.R. Todd, Tanner Gray et LE Tonglet.

Natif d’Indianapolis, J.R. Todd a remporté l’épreuve d’Indianapolis en Funny Car pour la seconde année de suite. Terry McMillen (Top Fuel), Tanner Gray (Pro Stock) et LE Tonglet (Pro Stock Motorcycle) s’imposent dans les trois autres catégories.

J.R. Todd s’est imposé en finale avec un run en 4,062 secondes à 311,70 mph. Le vainqueur des qualifications a dominé Matt Hagan seulement capable de réaliser 4,141 secondes à 300,60 mph. Il remporté l’épreuve d’Indianapolis pour la seconde année de suite, une première depuis Mike Neff en 2012.

« C’est de loin un rêve qui devient réalité. Vous ne savez pas si vous allez gagner une autre fois Indy. C’était comme si nous avions la voiture pour le faire. L’an dernier la confiance n’était pas là. »

J.R. Todd

Avec cette victoire J.R. Todd monte à la cinquième place du classement général avant le debut des playoffs.

Matt Hagan est arrivé en finale pour la seconde fois de sa carrière à Indianapolis après avoir éliminé Jonnie Lindberg, la leader du classement Courtney Force et Shawn Langdon avant d’arriver en finale pour la sixième fois cette saison.

Terry McMillen remporte la catégorie to Fuel aux dépends de Doug Kalitta grâce aà une finale bouclée en 4,037 secondes à 300,66 mph, contre 4,067 secondes à 303,57 mph pour son rival. Terry McMillen signe son premier succès à Indy et son second en carrière.

« C’est surréaliste, car c’est une des courses les plus prestigieuses. Avoir son nom à Indy est l’une des plus belles choses que vous puissiez faire. J’ai toujours su que cette année serait bonne, mais je n’aurais pas pu écrire un tel scénario. »

Terry McMillen

Pour se frayer un chemin jusqu’en finale Terry McMillen a éliminé Scott Palmer, le leader du championnat Steve Torrence et Blake Alexander. Il débutera les playoffs en septième position. Doug Kalitta a pour sa part battu Leah Pritchett, Antron Brown et Billy Torrence pour atteindre sa troisième finale à Indianapolis.

Tanner Gray remporte la catégorie Pro Stock au volant de sa Chevrolet Camaro de la Gray Motorsports en 6,641 secondes à 308,42 mph face à Jeg Coughlin Jr. pourtant plus rapide en 6,639 secondes à 206,80 mph, mais le temps de réaction a joué en la faveur du quintuple vainqueur cette saison qui décroche par la même occasion sa dixième victoire en carrière.

« Je continue de travailler et ne me satisfait pas de ce que j’ai. Je pense que tous les pilotes rêvent de gagner à Indianapolis au moins une fois. »

Tanner Gray

Pour atteindre la finale Tanner Gray a tour à tour éliminé John Gaydosh Jr, Jason Line et Drew Skillman, alors que son adversaire en finale est venu à bout d’Alex Laughlin, Greg Anderson et du champion en titre Bo Butner.

LE Tonglet s’impose au guidon de sa Suzuki en Pro Stock Motorcycle avec un run en 6,864 secondes à 197,10 mph et bat le champion en titre Eddie Krawiec sur sa Harley Davidson en 6,884 secondes à 197,02 mph. LE Tonglet décroche sa seconde victoire sur le Lucas Oil Raceway at Indianapolis, sa troisième cette saison et sa dix-neuvième en carrière.

« J’essaye de ne penser à rien. Nous avons essayé de faire le meilleur run possible et nous avons fait abstraction de ce qui arrive. »

LE Tonglet

LE Tonglet a dominé Ryan Oehler, Chip Ellis et Steve Johnson avant d’affronter Eddie Krawiec qui a battu Jerry Savoie, son coéquipier Andrew Hines et Hector Arana Jr.

La saison 2018 des NHRA Mello Yello Drag Racing Series se poursuivra du 13 au 16 septembre sur le Mapple Grove Raceway pour les Dodge NHRA nationals qui donneront le coup d’envoi des playoffs, le Countdown to the Championship.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.