Après un test effectué avec la Andretti Autosport sur le Barber Motorsports Park, l’Espagnol Fernando Alonso se rapproche de plus en plus d’un engagement en Verizon IndyCar Series pour la saison prochaine.

Ce mercredi Fernando Alonso a piloté une monoplace d’IndyCar, une première pour lui depuis l’Indy 500 2017 achevé dans un panache de fumée à 21 tours de la fin lorsque son moteur Honda a lâché alors qu’il était bien installé dans le groupe de tête.

Depuis l’Espagnol est retourné en Formule 1, puis a gagné les 24 Heures du Mansen juin dernier avant d’annoncer il y a quelques semaines qu’il quittera la Formule 1 en fin de saison, laissant ainsi libre aux plus folles rumeurs concernant son avenir.

Ce mercredi Fernando Alonso a retrouvé la Andretti Autosport, écurie pour laquelle il a piloté lors des 500 miles l’an dernier et a roulé sur le Barber Motorsports Park, sa première expérience sur un circuit routier au volant d’une monoplace d’IndyCar.

À ce jour, aucune autre date n’a été confirmé concernant un autre roulage du double champion du Monde de Formule 1.

« C’était une bonne journée. J’adore essayer de nouvelles voitures et tester une monoplace Indy sur un circuit routier est quelque chose de particulier. J’ai eu la chance de pouvoir tester sous la pluie, sur piste séchante et sur piste sèche, au final j’ai eu de bonnes sensations dans toutes les conditions. La journée était bonne pour nous, même s’il y avait un peu de vent dans l’après-midi.

Fernando Alonso

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.