Au terme d’une passe d’arme virile face à Denny Hamlin, Brad Keselowski s’impose sur le Brickyard et permet à la Team Penske de remporter sa première course à Indianapolis en Monster Energy NASCAR Cup Series. Kyle Busch remporte pour sa part le titre de champion de la saison régulière.

Avant les Southern 500, Brad Keselowski n’avait pas remporté de monument en Monster Energy NASCAR Cup Series, huit jours plus tard il en compte deux à son palmarès, puisqu’il s’est imposé sur le Brickyard, huit jours après avoir remporté les Southern 500.

Victorieux à 17 reprises des 500 miles d’Indianapolis en IndyCar, Roger Penske a dû attendre sa vingt-cinquième venue sur l’Indianapolis Motor Speedway pour s’imposer en Monster Energy NASCAR Cup Series grâce à Brad Keselowski qui a pris la tête à Denny Hamlin sous le drapeau blanc marquant l’entrée dans le dernier tour.

« Je dois rendre à César ce qui lui appartient, mon chef d’équipe, Paul Wolfe, a fait un boulot incroyable et pris la bonne décision. Nous nous sommes arrêtés en fin de relai et le drapeau jaune est sorti. Nous avions de nouveaux pneumatiques et sommes repartis en huitième position. Il m’a donné de quoi transformer l’essai. Nous ne dominions pas, mais Paul et tous les gars ont fait un travail incroyable et je n’ai eu que mon travail à faire. »

Brad Keselowski

Cette victoire de Brad Keselowski est aussi la toute première pour un pilote Ford sur l’Indianapolis Motor Speedway depuis 1999 et le succès de Dale Jarrett. Le pilote de la Ford Fusion n°2 apporte à la Team Penske sa 499ème victoire en sport automobile, toutes disciplines confondues.

Brad Keselowski s’impose devant Erik Jones, Denny Hamlin, Kevin Harvick, Clint Bowyer, Kurt Busch, Jamie McMurray, Kyle Busch, Paul Menard et Ryan Newman.

Malgré une huitième place sous le drapeau à damier, Kyle Busch remporte le titre de champion de la saison régulière. Il empoche donc 15 points supplémentaires au classement des playoffs, qu’il débutera avec 2 050 points, autant que Kevin Harvick.

« Nous avons eu beaucoup de hauts et de bas aujourd’hui, surtout des bas. En fait, nous n’avions tout simplement pas la vitesse. »

Kyle Busch

Dernier de la course à la suite d’un problème de freins, Martin Truex Jr. est troisième du classement à l’entame des playoffs avec 2 035 points, alors que Brad Keselowski pointe au quatrième rang avec 2 019 points.

En l’absence de nouveau vainqueur dans cette course, Jimmie Johnson et Alex Bowman sont les deux derniers qualifiés pour les playoffs.

La prochaine course de la saison se déroulera ce dimanche sur le Las Vegas Motor Speedway et marquera le début des playoffs.

Grille de départ
Résultat
Classement pilotes
Classement propriétaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.