la bataille pour le titre de l’Euro NASCAR sur le Circuit Zolder les 20 et 21 octobre prochains sera un rêve pour tous les fans. Quatre pilotes séparés de douze points avec comme seule option la victoire pour devenir le champion 2018 de la NASCAR européenne. Ce type de stratégie semble parfaitement convenir au champion en titre Alon Day, l’Israélien est en chasse d’un second titre de rang, chose que seul Ander Vilariño a réussi à faire.

Lorsqu’il évoque la finale, Day ne laisse aucune place au doute.

“Je cours pour gagner. Avec ou sans pression, cela n’a pas d’importance. Je m’attends à remporter toutes les courses auxquelles je participe. Je ne pense pas vraiment au championnat. J’essaye de me concentrer sur le présent, sur la victoire dans les deux courses et d’éviter de reproduire les erreurs commises à Hockenheim. Je sais comment gagner à Zolder. Je suis préparé et je suis sûr que mon équipe le sera.”

Alon Day

La saison 2018 de Day a été plus brillante que jamais. Le pilote de la CAAL Racing a commencé la défense de son titre par trois victoires de rang avant d’être disqualifié lors de la quatrième course à Franciacorta, alors qu’il avait coupé la ligne d’arrivée en premier. C’est une non-conformité sur la Chevrolet n°54 qui a empêché l’Israélien de signer un retentissant quatre à la suite. Il a ensuite rebondi à Tours avec sa première victoire sur l’ovale français, avant de décrocher un cinquième succès à l’occasion des demi-finales en Allemagne.

À Hockenheim Day a presque tout perdu le samedi dans le dernier tour, lorsque son attaque sur le leader Loris Hezemans s’est soldée par un tête-à-queue, mais un dimanche parfait, qui l’a vu mener toute la course l’a remis en selle dans l’optique du titre.

“Nous ne courons pas pour les points, nous courons pour les victoires. J’ai vu une possibilité de gagner et je l’ai saisie. Je pense seulement à la victoire. Comme le disait une légende du sport, ‘Vous en gagnez, vous en perdez, vous avez des accidents’. Je savais que Loris avait une voiture plus rapide sur ce week-end. Je savais que je devais défendre du premier au dernier tour. Il a effectué une excellente course et j’ai apprécié que cela se passe proprement. C’était très bien de sa part et ce n’est pas toujours simple quand vous savez que vous êtes plus rapide.”

Avec quinze victoires et 26 podiums en 46 courses disputées en NASCAR Whelen Euro Series, dont trois succès à Zolder, Day sait comment s’imposer sur le tracé belge.

“Zolder requiert moins de puissance qu’Hockenheim, mais il y a beaucoup de chicanes et d’occasion de faire des erreurs. La piste ne vous le pardonne pas, une erreur et c’est fini. La CAAL Racing m’a toujours donné d’excellentes voiture alors j’espère que ma Chevrolet sera aussi performante que celle de mes adversaires. Je ne pense pas à mes adversaires, seulement à la course.”

La dernière épreuve de la saison 2018 des NWES sera énorme pour les fans, tant sur la piste qu’à suivre devant son écran grâce au service de diffusion officiel.

“Oh Oui ! Si je le vois du point de vue des fans, je ne voudrais pas manquer la finale, que ce soit sur place ou via la diffusion en direct. Ce sera une course NASCAR à plein régime, passionnante du début à la fin, un véritable must.”

D’après le communiqué officiel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.