Deux points, ou deux positions en piste. Deux pilotes – Guillaume Deflandre et Ulysse Delsaux – arriveront la semaine prochaine pour la finale de la division ÉLITE 2 en NASCAR Whelen Euro Series séparés de deux points, ce qui confirme la réputation de série imprévisible qu’est la deuxième division européenne de la NASCAR.

Après avoir débuté les demi-finales sur le tracé d’Hockenheim avec 24 points de retard sur Delsaux, Deflandre a pris la troisième place le samedi, avant de profiter des déboires de Delsaux le dimanche lors qu’il a crevé dans le dernier tour. Résultat le pilote de la Memphis Racing a remporté sa seconde course de la saison, mais aussi prix les commandes du championnat avec deux points d’avance sur son rival français.

“Nous avons pris beaucoup de plaisir lors des deux courses disputées à Hockenheim. J’ai réussi à tenir un bon rythme et à mettre la pression sur nos adversaires?. Nous étions heureux de pouvoir prendre les commandes du championnat. C’est super d’arriver à Zolder en première position, mais il y a de plus en plus de choses à faire. Depuis le début de la saison, nous avons une bonne relation avec les membres de la Memphis Racing. Alexander (Graff – ndlr) et l’équipe forment un bon groupe et nous progressons ensemble.”

Guillaume Deflandre

Ulysse Delsaux, 21 ans, a déjà remporté trois courses et signé quatre podiums cette saison et seule une crevaison dans le dernier tour de l’épreuve d’Hockenheim l’a empêché de décrocher un nouveau succès. Le Français, qui a été diagnostiqué très tôt avec un syndrome d’Asperger et a trouvé dans la course automobile le moyen idéal pour s’exprimer, se réjouit du dernier week-end de la saison.

“Mes meilleures courses sont incontestablement celles de Tours et Hockenheim, car nous étions très forts lors de toutes les séances et avons dominé les week-ends. Hockenheim est ma piste favorite et c’était une immense déception de perdre la course du dimanche, mais inutile de regarder derrière. Nous allons nous concentrer sur la prochaine course.”

Ulysse Delsaux

Tant Delsaux que Deflandre sont passés du karting à l’Euro NASCAR et font partie du programme de développement des pilotes mis en place par la série. S’ils perfectionnent leurs compétences en Europen grâce à des séances d’essais, ils ont également roulé outre-Atlantique sur le Bowman Gray Stadium. Tous deux sont en passe de décrocher leur premier grand titre en NASCAR.

Cependant, la bataille en ÉLITE 2 ne se limitera pas à ses deux jeunes pilotes, car il y a quatre autres pilotes à moins de 50 points du leader. Avec 176 points à distribuer, tout reste donc possible. Leader de la Rookie Cup, Florian Venturi, ainsi que Wilfried Boucenna, sont à respectivement 20 et 22 points de Deflandre, alors que Paul Guiod et Felipe Rabello ont 42 et 43 points à combler.

Malgré la pression, Delsaux et Deflandre sont concentrés sur eux-mêmes plutôt que sur leurs adversaires en vue des finales des 20 et 21 octobre prochains sur le Circuit Zolder.

“Je ne me mets pas la pression et ma stratégie n’est pas différentes des autres courses. Nous ferons de notre mieux et verrons ce qui arrive.”

Guillaume Deflandre

“Je ne pense pas à mes rivaux, nous aurons besoin d’être parfaits et en tant que pilote je dois prouver que je peux remporter la division ÉLITE 2. Je travaille beaucoup sur simulateur et je suis dans de très bonnes conditions mentales et physiques. Avec Fred (Gabillon) nous avons une excellente relation et une bonne communication et je crois que nous pouvons gagner le titre par équipe ensemble.”

Ulysse Delsaux

Les finales seront à suivre en direct sur Fanschoice.tv, la page Facebook EuroNASCAR, la chaîne YouTube de la série, le compte Twitter EuroNASCAR, Motorsport.tv et de nombreux sites internet dans le monde.

D’après le communiqué officiel

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.