Le premier segment de l’épreuve du Kansas en Monster Energy NASCAR Cup Series est remporté par Joey Logano. Les pilotes Ford ont une fois encore dominé.

Dominateur durant le premier segment de la course, Joey Logano prend dix points de bonus au championnat et un à celui des playoffs, grâce à sa victoire lors du premier segment des Hollywood Casino 400 sur le Kansas Speedway.

Joey Logano s’impose devant Kevin Harvick, Ryan Blaney, Kyle Busch, Paul Menard, Aric Almirola, Erik Jones, Jimmie Johnson et Chase Elliott.

Parti de la pole position, Joey Logano conserve les commandes de la course, devant Ryan Blaney et Kevin Harvick. Juste avant la mi-segment, Martin Truex Jr. choisi de rentrer pour chausser des gommes neuves. Kyle Larson l’imite un tour plus tard, puis les différents pilotes encore en lice pour le titre.

Un problème moteur pour William Byron au tour 56 est à l’origine de la première neutralisation de la course, alors que tous les pilotes avaient effectué leur premier arrêt. Tous les pilotes, à l’exception de Ricky Stenhouse Jr. qui hérite des commandes, passent par la voie des stands lorsque celle-ci ouvre afin de chausser des gommes neuves. Ryan Blaney ne prend que deux pneumatiques, tout comme Aric Almirola et Brad Keselowski qui ressortent aux trois premières positions. Quatrième, Joey Logano est le premier pilote avec quatre gommes neuves.

Dès la relance, Ryan Blaney prend le meilleur alors que Ricky Stenhouse Jr. disparait très vite des radars. Ryan Blaney résistera jusqu’à huit tours de la fin à Joey Logano qui reprend les commandes et remporte le segment.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.