C’est à l’issue du passage par les stands à mi-segment que Kevin Harvick que Kevin Harvick a pris le meilleur sur ses rivaux. Il remporte le deuxième segment de l’épreuve du Kansas en Monster Energy NASCAR Cup Series.

Joey Logano a dominé la première partie du segment, mais Kevin Harvick a pris le meilleur lors du passage par la voie des stands et remporte une nouveau segment, ce qui porte à 44 son nombre de points de bonus playoffs en vue du troisième tour.

Kevin Harvick remporte le segment devant Ryan Blaney, Joey Logano, Chase Elliott, Kyle Busch, Kyle Larson, Erik Jones, Jimmie Johnson, Alex Bowman et Martin Truex Jr.

Comme lors du premier segment, Joey Logano prend le meilleur, mais ne parvient pas à s’échapper. Ryan Blaney et Kevin Harvick sont ses plus proches rivaux et c’est au quarantième tour que Martin Truex Jr. est le premier à plonger dans la voie des stands pour chausser des gommes neuves, immédiatement suivi par les autres prétendants au titre, à l’exception de Brad Keselowski. Aric Almirola et Kurt Busch sont pénalisés pour d’un passage par la voie des stands à vitesse réduite pour une non-maîtrise des pneumatiques lors du ravitaillement.

Brad Keselowski a attenu le plus longtemps possible un drapeau jaune salvateur, mais le pilote de la Team Penske a dû se résoudre à rentrer dans la voie des stands à 23 tours de l’arrivé alors qu’il était toujours leader.

Une fois Brad Keselowski passé par la voie des stands, c’est Kevin Harvick qui a hérité des commandes de la course devant Ryan Blaney et Joey Logano.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.