Victime d’un terrible accident le 19 août dernier en Verizon IndyCar Series sur le Pocono Raceway, le Canadien Robert Wickens, désigné rookie de la saison 2018, a subi de nombreuses interventions chirurgicales et se bat pour retrouver l’usage de ses membres inférieurs.

Plus de deux mois après les faits les images de l’accident dans le virage n°2 du Pocono Raceway sont encore dans toutes les têtes. Victime de multiples blessures au bras droit, à la colonne vertébrale et sur ses membres inférieurs, Robert Wickens a subi plusieurs interventions chirurgicales dans les jours qui ont suivi avant de débuter une longue convalescence.

En cette fin de semaine, le Canadien s’est exprimé sur les réseaux sociaux, indiquant être paraplégique, mais qu’il se battait pour retrouver l’usage de ses jambes.

« Le haut du corps devient de plus en plus fort et j’espère pouvoir me débrouiller seul bientôt. Je ne fais que poster des vidéos des petits mouvements de mes jambes, mais la réalité est que je suis loin de marcher par mes propres moyens. Certaines personnes sont un peu confuses quant à la gravité de ma blessure, alors je voulais vous en informer. Je n’ai jamais travaillé aussi dur pour quoi que ce soit de ma vie et je donne tout afin de réveiller les nerfs de mes jambes. »

Robert Wickens

Dans la vidéo postée sur le réseau social Instagram, Sam Schmidt, copropriétaire de l’écurie, est présent à l’arrière-plan. Avec Rick Peterson, l’autre propriétaire de l’écurie, ils ont promis qu’une monoplace serait disponible pour Robert Wickens lorsque celui-ci sera en mesure de la piloter.

One thought on “Robert Wickens : ‘Je suis loin de marcher par mes propres moyens’

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.