Steve Torrence est le premier pilote de Top Fuel à remporter au moins dix épreuves NHRA lors d’une même saison depuis un certain Tony Schumacher. Surtout il est le premier pilote depuis l’octuple champion à remporter cinq courses de suite, petite comparaison.

Atteindre la barre des dix victoires en Top Fuel lors d’une même saison n’est pas chose aisée. Steve Torrence a réussi à le faire à l’issue de l’épreuve de Las Vegas, avant-dernière levée de la saison et compile des statistiques dignes de Tony Schumacher lors de ses plus belles saisons au milieu des années 2000.

Steve Torrence, déjà vainqueur à Reading, Gateway, Dallas et Charlotte lors des quatre premières semaines des playoffs, remporte une cinquième course de suite à l’occasion de l’épreuve de Las Vegas. Il faut remonter à la saison 2008 et Tony Schumacher pour voir au moins cinq victoires de suite revenir au même pilote. En 2008 Tony Schumacher avait remporté dix des douze dernières courses de la saison dont sept de suite à Denver, Seattle, Sonoma, Brainerd, Reading, Indianapolis et Charlotte. En 2005, il avait remporté les cinq dernières courses de la saison, disputées à Reading, Joliet, Dallas, Las Vegas et Pomona.

En battant Richie Crampton en demi-finale, Steve Torrence s’est assuré du titre de champion 2018 en Top Fuel, une course avant la fin du championnat qui se clôturera dans deux semaines à Pomona, en Californie. Plusieurs dizaines de minutes plus tard il bat Leah Pritchett en finale pour signer un cinquième succès de rang et une vingtième victoire de suite en éliminatoires lors des playoffs pour zéro défaite.

À ce jour, seul Tony Schumacher a réalisé vingt victoires en éliminatoires lors des playoffs de la saison 2008, pour deux défaites, des stats qui pourraient être améliorées dans deux semaines lors des finales de Pomona.

Avec 53 victoires cette saison pour treize défaites, Steve Torrence peut encore faire mieux que Tony Schumacher en 2005 (56-14) à condition de gagner, mais il restera derrière la saison 2004 du Sergent (60-13) et surtout de son exceptionnelle saison 2008 (76-9), qui l’a vue remporter au moins un tour sur chacune des épreuves.

Dans le détail avant la dernière levée de la saison, Steve Torrence compte dix victoires, six éliminations en demi-finale, quatre en quart de finale et trois au premier tour. Lors des deux saisons lors desquelles Tony Schumacher avait remporté au moins dix victoires, il avait les statistiques suivantes, quinze victoires, trois finales, une demi-finale et cinq quarts de finale lors l’année 2008 et dix succès trois finales, trois demi-finales cinq quarts de finale et deux premiers tours en 2004.

Cette saison Steve Torrence a réussi l’exploit de remporter toutes les finales auxquelles il a participé et est même à onze sur onze, puisqu’il s’était imposé à Gateway lors de sa dernière finale disputée en 2017. Pour trouver tracer d’une finale perdue, il faut remontée à Reading en ouverture des playoffs 2017 lorsqu’il avait buté sur Brittany Force.

La saison 2018 de Steve Torrence en bref :

Pomona : éliminé en quart (une victoire, une défaite)
Phoenix : Vainqueur (quatre victoires, zéro défaite)
Gainesville : éliminé au premier tour (0 victoire, une défaite)
Las Vegas* : Vainqueur (trois victoires, zéro défaite)
Houston : éliminé en quart (une victoire, une défaite)
Charlotte* : Vainqueur (trois victoires, zéro défaite)
Atlanta : éliminé en demi (deux victoires, une défaite)
Topeka : éliminé en demi (deux victoires, une défaite)
Joliet : éliminé au premier tour (0 victoire, une défaite)
Richmond : Vainqueur (quatre victoires, zéro défaite)
Bristol : éliminé en demi (deux victoires, une défaite)
Norwalk : éliminé en demi (deux victoires, une défaite)
Epping : Vainqueur (quatre victoires, zéro défaite)
Denver : éliminé en quart (une victoire, une défaite)
Sonoma : éliminé au premier tour (0 victoire, une défaite)
Seattle : éliminé en demi (deux victoires, une défaite)
Brainerd : éliminé en demi (deux victoires, une défaite)
Indianapolis : éliminé en quart (une victoire, une défaite)
Reading : Vainqueur (quatre victoires, zéro défaite)
Gateway : Vainqueur (quatre victoires, zéro défaite)
Texas : Vainqueur (quatre victoires, zéro défaite)
Charlotte : Vainqueur (quatre victoires, zéro défaite)
Las Vegas : Vainqueur (quatre victoires, zéro défaite)

Les épreuves suivis du symbole * sont des épreuves disputées à quatre de fronts avec trois tours d’éliminatoires contre quatre habituellement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.