La deuxième course du troisième tour des playoffs en Monster Energy NASCAR Cup Series se déroule sur le Texas Motor Speedway, un ovale d’un mile et demi.

Qualifié pour la finale grâce à sa victoire sur le Martinsville Speedway, Joey Logano jouera le titre à Homestead pour la troisième fois lors des cinq dernières saisons. Le pilote de la Team Penske n’a plus à se soucier de ses résultats lors des deux prochaines courses à commencer par celle du Texas cette semaine.

Sur cet ovale d’un mile et demi les prétendants au titre seront à surveiller. Dans le top 10 lors de ses cinq dernières sorties au Texas, Joey Logano fait partie des hommes fort au Texas, tout comme Chase Elliott, quatre top 10 et une plus mauvaise place de onzième, en avril, en cinq courses au Texas. Vainqueur de deux des cinq dernières courses au Texas, Kyle Busch, leader du championnat, est l’homme fort du Texas alors que Martin Truex Jr, dans le top 10 six fois lors des sept dernières courses à Fort Worth il n’a jamais gagné sur cette piste d’un mile et demi, tout comme Atlanta, les deux pistes d’un mile et demi qui lui résistent encore.

Troisième homme fort du championnat, Kevin Harvick l’est aussi au Texas avec huit top 10 de suite, la deuxième série la plus importante sur cette piste. Il est le tenant du titre de cette épreuve. Kurt Busch compte six top 10 lors des huit dernières courses du Texas et est le poleman des deux dernières épreuves disputées à Fort Worth. En revanche, pour Aric Almirola et Clint Bowyer la mission s’annonce plus périlleuse. Un top 10 en quinze départs pour le pilote de la Ford n°10, alors que celui qui a succédé à Tony Stewart dans la n°14 ne compte qu’un top 10 lors des huit dernières courses au Texas, une neuvième place en avril dernier.

Cette saison sur les ovales d’un mile et demi Kevin Harvick, Kyle Busch et Martin Truex Jr. sont les trois hommes forts, ils ont remporté toutes les courses sauf deux, la seconde de Las Vegas (Brad Keselowski – ndlr) et la seconde du Kansas (Chase Elliott – ndlr) et ont remporté un total de treize courses consécutives sur les ovales d’un mile et demi.

Si Chase Elliott s’est imposé au Kansas, il s’est surtout placé hors du top 10 lors de sept des huit dernières courses sur ce type de piste, ce qui n’inspire pas à l’optimisme. Kurt Busch est dans une situation similaire au pilote de la Hendrick Motorsports avec une place de dix-septième ou pire lors de trois des quatre dernières épreuves disputées sur des ovales d’un mile et demi, alors que Clint Bowyer n’a pas fait mieux que douzième lors des trois dernières courses sur ce type d’ovale et ne compte que trois top 10 lors des seize dernières épreuves disputés sur ces pistes.

Si les huit premiers pilotes du championnat vont attirer toutes l’attention, les pilotes déjà éliminés de la course au titre auront également lors mot à dire, si pour l’instant Ryan Blaney est le mieux classé de tous en neuvième position, le Texas Motor Speedway est une piste qui a historiquement bien réussi à Jimmie Johnson, toujours en quête d’une victoire cette saison.  Le pilote de la Hendrick Motorsports compte sept victoires au Texas dont cinq lors de la course automnale. Auteur du sweep

L’épreuve en bref

Nom de la course : AAA Texas 500
Circuit : Texas Motor Speedway (ovale d’un mile et demi)
Distance : 334 tours / 501 miles
Segment 1 : 85 tours / 127,5 miles
Segment 2 : 85  tours / 127,5 miles
Segment 3 : 164 tours / 246 miles
Diffusion : NBCSN, PRN et SiriusXM NASCAR Radio – AB Moteurs pour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.