Ce dimanche Jimmie Johnson est parti de l’arrière du peloton suite à une décision des officiels, qui, rétrospectivement n’avait pas lieu d’être.

Avant le départ des AAA Texas 500 sur le Texas Motor Speedway, les officiels informent l’équipe de Jimmie Johnson qu’il doit abandonner sa vingt-troisième place sur la grille de départ et s’élancer de l’arrière du peloton au motif que sa voiture a échoué à trois reprises à l’inspection d’avant course. Problème, la Chevrolet Camaro ZL1 frappée du n°48 n’a échoué qu’à deux reprises à l’inspection et n’aurait donc pas dû partir de l’arrière.

Durant la course la NASCAR a reconnu son erreur et s’en est excusé auprès de la Hendrick Motorsports.

« Premièrement vous parlez à l’équipe et vous vous excusez auprès de la n°48 pour ce qui est arrivé. C’est inacceptable de notre part. La communication a été interrompue juste avant le départ entre notre zone d’inspection et le race control, où je pense il y a eu une hypothèse selon laquelle il y avait eu un troisième échec, ce qui n’était pas cas. Dans ce cas, la voiture n°48 n’aurait pas dû être reléguée en fond de peloton. »

Steve O’Donnell

À l’issue de la course, Chad Knaus a indiqué ne pas être conscient que la voiture devait partir de l’arrière du peloton avant la commande de lancement des moteurs. Ce n’est qu’une fois les moteurs lancés que la NASCAR a signifié, par radio, la pénalité à l’écurie n°48, puis aux médias.

Chad Knaus ainsi que plusieurs officiels de la Hendrick Motorsports, dont Jeff Gordon, ont rencontré les officiels de la NASCAR à l’issue de la course du Texas pour discuter de cette erreur. L’emblématique chef d’équipe de Jimmie Johnson a demandé à ce qu’un meilleur système de communication soit mis en place.

Jimmie Johnson s’est également exprimé à l’issue de la course en indiquant que les équipes n’avaient pas les moyens de discuter avec les officiels avant d’ajouter sur Twitter qu’il appréciait l’honnêteté et les excuses faites tout en indiquant que ce n’était qu’un seul des problèmes rencontrés pendant la course.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.