Parti de l’arrière du peloton, pénalisé dans les stands, relégué un temps à un tour à la suite d’un problème de pneumatique, tout proche d’un accident avec un rival, Martin Truex Jr. est passé par tous les états au Texas, mais le champion en titre en Monster Energy NASCAR Cup Series reste en lice pour défendre son titre.

À deux épreuves de la fin du championnat, Martin Truex Jr. est encore dans la course pour défendre son titre de champion acquis l’an dernier, mais le pilote de la Furniture Row Racing a connu une nouvelle course compliquée, mais il signe un top 10 qui lui permet de compter vingt-cinq points d’avance sur le premier pilote pour l’instant éliminé.

« C’est une saison difficile. Si les choses peuvent mal tourner, alors elles tournent mal. »

Martin Truex Jr.

Si ni Kurt Busch, ni Aric Almirola, ni Chase Elliott, ni Clint Bowyer ne s’impose dimanche prochain à Phoenix pour la troisième et dernière course du troisième tour des playoffs, Martin Truex Jr. devrait rallier la finale aux points, sauf soucis majeur dès le début de l’épreuve, ce qui le mettrait d’en une situation compliquée jusqu’au drapeau à damier.

En cas de victoire à Phoenix d’un des quatre pilotes qui le suit au classement général Martin Truex Jr. devra reprendre trois points à Kyle Busch pour piquer la quatrième et dernière place qualificative au pilote de la Joe Gibbs Racing. En cas d’égalité aux points, c’est la meilleure position pendant le tour qui fera la différence et l’avantage est pour l’instant à Martin Truex Jr. avec sa troisième place à Martinsville.

« (Kevin) Harvick ou Kyle (Busch) qui gagne est le scénario parfait. Je me sens bien avec la position que nous occupons. Je pense qu’il nous faudrait un peu de vitesse supplémentaire pour courir avec les Ford. Elles sont vraiment très rapides. La saison dernière tout le monde se plaignait que nous étions trop rapides, alors je ne sais pas si je dois commencer à faire une une (Brad) Keselowski et commencer à se plaindre à ce sujet ou non.

Les Ford sont très rapides et si nous avions un peu plus de vitesse nous roulerions avec eux. Il nous en manquait un petit peu aujourd’hui. En début de run ils étaient très rapides, mais sur long run je pense que nous étions aussi bons que n’importe qui, nais nous n’avons jamais été en mesure de le montrer. La position sur la piste était si difficile à obtenir. »

Martin Truex Jr.

Septième au tour 248, Martin Truex Jr. a dû passer par la voie des stands sous drapeau vert pour un problème sur un pneumatique, alors qu’il s’était arrêté avec les leaders au tour 228. Il reviendra dans le tour du leader lors de la neutralisation suivante au tour 298 suite à l’accident de David Starr, grâce à la règle du Lucky Dog.

Lors de son arrêt impromptu sous drapeau vert Martin Truex Jr. est pénalisé pour avoir roulé sur plus de trois emplacements et doit donc passer par les stands à vitesse réduite pour effectuer sa pénalité et s’est ainsi retrouvé à deux tours en vingt-sixième position.

« Le soleil se couchait et l’ombre était partout.  Je me suis foiré. »

Martin Truex Jr.

Il est ensuite remonté dans le top 10, neuvième sous le drapeau à damier, pour sa vingtième arrivée parmi les vingt premiers cette saison. À noter qu’au Texas il s’est classé pour la première fois entre la sixième et la dixième place cette année, ses dix-neuf premiers top 10 étant également des top 5.

« Partir de l’arrière, remonter devant, rester dans ces positions puis avoir un problème de roue et devoir remonter, c’était une journée difficile. Au final c’est une bonne journée. Nous avons eu la chance de marquer des points à l’issue des deux premiers segments, puis nous avons eu des problèmes, mais nous avons eu le temps pour récupérer. »

Martin Truex Jr.

Résultat
Classement pilotes

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.