Dans son rapport hebdomadaire la NASCAR a sanctionné trois écuries en Monster Energy NASCAR Cup Series dont celle de Kevin Harvick ainsi qu’une écurie en Truck.

Pour une infraction du paragraphe 20.4.12.a & b du règlement de la NASCAR concernant le spoiler, qui doit être conforme aux spécifications du constructeur, l’équipe de Kevin Harvick écope d’une pénalité L1 et en application du paragraphe 12.5.2.6.2(c) du règlement, son résultat ne compte plus dans les playoffs.

Ainsi, Kevin Harvick perd le bénéfice de sa victoire acquise au Texas et par extension de sa qualification automatique pour la finale à Homestead. Rodney Childers, son chef d’équipe est suspendu pour les deux prochaines courses (Phoenix et Homestead – ndlr), tout comme le chef de voiture Robert Smith. Rodney Childers écope également d’une amende de 75 000 dollars alors que Kevin Harvick perd également 40 points au classement des pilotes et la n°4 en perd autant à celui des propriétaires.

La Stewart-Haas Racing a indiqué ne pas vouloir faire appel de cette pénalité et en assumer les conséquences, tout en indiquant se concentrer sur l’épreuve de Phoenix et contrôler son destin sur la piste.

Tony Gibson officiera comme chef d’équipe de Kevin Harvick pour les deux dernières courses de la saison alors que Nick DeFazio sera le chef de voiture.

Deux autres pénalités L1 ont été infligées en Monster Energy NASCAR Cup Series, aux équipes de Ryan Blaney et Erik Jones. Concernant Ryan Blaney c’est une infraction de l’article 20.4.17.6.b concernant les portes alors que pour Erik Jones cela concerne les articles 20.4.h et 20.4.17.8.b à savoir le châssis et la carrosserie.

Pour les deux écuries la règle 12.5.2.6.2(c) s’applique également, à savoir la suppression du résultat. Jeremy Bullins et Chris Gayle, les chefs d’équipe de Ryan Blaney et Erik Jones écope de 50 000 dollars d’amende, alors que les chefs de voiture respectifs (Kirk Alquist et Jason Overstreet) sont suspendus pour les deux prochaines courses de championnat.

Une perte de 20 points au classement des pilotes ainsi qu’à celui des propriétaires est également appliquée.

En Truck , c’est le n°35 de l’écurie NextGen Motorsports et piloté par Brennan Poole au Texas qui est sanctionné pour une infraction de l’article 20.3.4 concernant le lest. Le chef D’équipe (Ryan Bell), le chef de truck (Jerry Kennedy) et le mécanicien (Patrick Magee) sont suspendus pour les trois prochaines courses, à savoir Phoenix et Homestead cette saison, ainsi que Daytona en ouverture de saison prochaine.

Enfin, deux membres d’équipes sont suspendus indéfiniment pour une infraction comportementale, à savoir un contrôle positif, il s’agît de Vincent L. Shull et Doug J. Campbell.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.