Sur le plus petit tracé de la saison Simon Crochart était intouchable en US-RACING i-FRN Cup Series et s’impose pour la quatrième fois dans ces playoffs, la troisième fois de suite.

Intouchable tout au long de la course, Simon Crochart a dominé pour s’imposer pour la troisième fois de suite en US-RACING i-FRN Cup Series et la quatrième fois de ces playoffs. Surtout cette victoire le qualifie pour la finale à Homestead.

« Sur les longs runs j’étais bien. Maintenant ça reste Martinsville, il faut se battre en permanence. J’ai eu une belle pression par moment d’Arthur et Cyril. Je vais pouvoir me concentrer su Miami. »

Simon Crochart

Simon Crochart coupe la ligne d’arrivée en première position devant Cyril Nousbaum, Mickaël Cado, Pierre Verne, Arthur Lehouck, Jean-Baptiste Charles, Anthony Rafaël, Kévin Pommier, Cédric Lecomte et Ronan Taugeron pour les dix premiers.

Simon Crochart décroche une nouvelle pole position cette saison en US-RACING i-FRN Cup Series et prend le meilleur départ de la course et comptera plus de trois secondes d’avance sur Cyril Nousbaum après 23 tours au moment de la première neutralisation de la course impliquant notamment Arthur Lehouck et Julien Alavoine.

Jean-Baptiste Charles ne prend que deux pneumatiques e ressort en première position, mais dès la relance Cyril Nousbaum prend le meilleur devant Pierre Verne, Simon Crochart et Jean-Baptiste Charles.

À la fin du premier quart de la course Simon Crochart, prend le meilleur sur Cyril Nousbaum alors que le trafic se densifie devant les leaders. Patrice Langlet est le premier des pilotes en lice pour le titre à se retrouver à un tour, imité quelques tours plus tard par Kévin Pommier.

Le pilote Tanches Racing Team reviendra dans le tour, quelques secondes plus tard à la suite de la deuxième neutralisation causée par un accrochage entre Francis Dechilly et Cyril Floris. Simon Crochart conserve les commandes de la course à l’issue de la neutralisation.

Au centième tour la voiture de sécurité intervient pour la troisième suite à divers incident en piste. Mickaël Cado prend les commandes de la course devant Simon Crochart, Jean-Baptiste Charles, Arthur Lehouck et Pierre Verne pour le top 5, alors que Cyril Nousbaum est relégué en fond de peloton pour avoir touché le cône à la sortie des stands.

Au tour 120 Thierry Jolliet tire tout droit dans le virage n°3 et tape violemment le mur ce qui le contraint à l’abandon. Simon Crochart continue de mener la course, mais Arthur Lehouck tente sa chance sans jamais parvenir à le dépasser.

Au passage de la mi-course un incident impliquant notamment Joël Van Praet est à l’origine de la cinquième neutralisation, synonyme d’un nouveau passage par la voie des stands. Simon Crochart conserve les commandes de la course devant Arthur Lehouck, Mickaël Cado et Cyril Nousbaum.

À soixante-dix tours du drapeau à damier débute une salve d’arrêts sous drapeau vert qui s’étendra sur une vingtaine de tours. Simon Crochart conserve l’avantage parmi les pilotes des playoffs.

À trente-trois tours de la fin de la course le moteur d’Antoine Marc explose ce qui contraint les officiels à sortir le drapeau jaune pour la sixième fois de la course. Simon Crochart conserve la tête de la course à l’issue des arrêts devant Cyril Nousbaum, Mickaël Cado, Anthony Rafaël et Pierre Verne.

La prochaine course se déroulera la semaine prochaine sur le Texas Motor Speedway. Cyril Nousbaum, Mickaël Cado et Pierre Verne sont pour l’instant les trois autres pilotes qui accompagneraient Simon Crochart en finale, mais tout se jouera lors des deux dernières courses de ce tour au Texas donc, puis à Phoenix dans deux semaines.

Revivez la course en intégralité

Revivez la course de Martinsville

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.