La course de Phoenix est la troisième et dernière course du troisième tour des playoffs en Monster Energy NASCAR Cup Series. Pour six pilotes elle représente l’ultime chance se qualifier pour la finale à Homestead.

Joey Logano est le seul pilote qualifié pour la finale grâce à sa victoire acquise à Martinsville. Cette course est donc sans danger pour le pilote de la Team Penske. Victorieux au Texas, Kevin Harvick a reçu une pénalité qui lui retire sa qualification automatique et se retrouve donc sous la menace d’une élimination. Il détient pour l’instant la dernière place qualificative, avec trois points d’avance sur son coéquipier Kurt Busch, mais ils sont sept pour trois places.

Kyle Busch et Martin Truex Jr. sont également parmi les pilotes qualifiés. Les champions 2015 et 2017 de la première division de la NASCAR ont une marge de 28 et 25 points respectivement sur le premier pilote éliminé, Kurt Busch. Pour les deux pilotes Toyota, tout comme Kevin Harvick la situation viendrait à se compliquer si Kurt Busch, Chase Elliott, Aric Almirola ou Clint Bowyer venaient à remporter l’épreuve de Phoenix. En effet, dans le cas d’une victoire d’un des quatre pilotes pour l’instant éliminés, Kevin Harvick, Kyle Busch et Martin Truex Jr. se joueraient les deux dernières places qualificatives aux points.

Cette course de Phoenix sera la première à se disputer avec la nouvelle configuration de l’ISM Raceway, à savoir que les nouveaux virages 1 et 2 correspondent aux anciens virages 3 et 4, alors que les nouveaux virages 3 et 4 correspondent aux anciens virages 1 et 2. La ligne de départ/arrivée a été déplacée à la sortie du virage n°4, alors que la ligne est maintenant à l’intérieur de la nouvelle ligne droite arrière ainsi que des nouveaux virages 1 et 2 et au début de la nouvelle ligne droite avant.

L’épreuve en bref

Nom de la course : Can-Am 500
Circuit : ISM Raceway (ovale d’un mile)
Distance : 312 tours / 312 miles
Segment 1 : 75 tours / 75 miles
Segment 2 : 75 tours / 75 miles
Segment 3 : 162 tours / 160 miles
Diffusion : NBC, MRN et SiriusXM NASCAR Radio – Automoto pour la France

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.