Dix-neuf millièmes d’écart entre Jean-Baptiste Charles et Cyril Nousbaum, un écart infime qui fait le plus grand bonheur du pilote Race Clutch qui se qualifie pour la finale de l’US-RACING i-FRN Cup Series.

La dernière course avant la finale promettait d’être explosive, elle l’a été et c’est finalement Jean-Bttpiste Charles qui s’impose au terme d’un final à couper le souffle. Alors que Cyril Nousbaum avait maîtrisé on restart, il est parti à la faute à la sortie du dernier virage et a offert la victoire à Jean-Baptiste Charles.

« Lors du dernier restart j’y ai cru. J’ai tout donné à la sortie du virage n°2. Dans le virage n°3 je me suis dit de tout tenter et après grâce à une erreur de Cyril, j’ai pu m’imposer.  Toute la course on a tout fait pour Pierre, il fallait contrer Thibaut qui était l’homme à battre ce soir. Après lors du dernier restart j’ai eu ma chance/ »

Jean-Baptiste Charles

Jean-Baptise Charles s’impose donc en ne menant que le dernier tour de la course devant Cyril Nousbaum, Mickaël Cado, Thibaut Le Flem, Jean-Philippe Chrétien, Anthony Rafaël, Jonathan Berthier, Julien Alavoine, Yohann Margot et Patrice Langlet.

Simon Crochart, Cyril Nousbaum, Jean-Baptiste Charles et Mickaël Cado sont donc les quatre pilotes qui s’affronteront pour le titre la semaine prochaine à Homestead.

Thibaut Le Flem signe la pole position de la course et récupère un point de bonus. Ill devance Jonathan Berthier, Pierre Verne, Patrice Langlet, Anthony Rafaël, Cyril Nousbaum, Kévin Pommier, Francis Dechilly, Cédric Colléau et Antoine Marc pour le top 10 alors que le recordman des poles position cette saison, Simon Crochart est absent pour cette course.

Dès le deuxième tour de la course, Joël Van Praet part à la faute dans le virage n°3 ce qui contraint les officiels à sortir le drapeau jaune. Les leaders ne passent pas par la voie des stands, ce qui ne change l’ordre en piste.

Thibaut Le Flem prend les devants une fois la voiture de sécurité dans les stands et se créé une avance de plus de trois secondes avant la deuxième neutralisation de la course à la suite d’un incident en piste impliquant notamment Antoine Marc.

Dans les stands Cyril Nousbaum prend le meilleur sur Thibaut Le Flem et conserve les commandes de la course. Thomas Berron, Xavier Labrosse et Cédric Colléau sont à l’origine de la troisième neutralisation de la course au tour 65 dans la ligne droite avant.

Juste avant la mi-course, Thibaut Le Flem reprend les commandes à Cyril Nousbaum et creuse petit à petit l’écart. Mickaël Cado, Pierre Verne et Patrice Langlet complètent le top 5 au passage du centième tour.

Au tour 130 David Lopez part à la faute dans la ligne droite avant et est à l’origne de la quatrième neutralisation alors que certains leaders se sont arrêts, Pierre Verne, Cyril Nousbaum, Thibaut Le Flem ou encore Mickaël Cado.

C’est Thibaud Le Flem qui relance en tête devant Cyil Nousbaum, Mickaël Cado, Patrice Langlet et Jean-Philippe Chrétien. David Lopez et Kévin Pommier s’accrochent juste après la relance, ce qui a pour effet de faire perdre toute chance de qualification pour la finale au pilote de l’écurie Tanches Racing Team, qui se vengera quelques secondes plus tard sur son adversaire.

À quarante tours du drapeau à damier c’est un accident impliquant Antoine Marc et Pascal Dupas crée la sixième neutralisation de la course et envoie tout le peloton dans les stands à l’exception de Thibaut Le Flem, Anthony Rafaël et Yann Buisson.

Yann Buisson perd le contrôle de sa voiture quelques tours plus tard. Cette nouvelle neutralisation permet à Thibaut Le Flem de passer par les stands avec une partie des pilotes dans le même tour. Cyril Nousbaum relance n tête, mais voit revenir Thibaut Le Flem en moins de quinze tours.

Le pilote de la TGP Motorsports prend le meilleur juste avant la huitième neutralisation causée par un accident entre Anthony Rafaël et Patrice Langlet. Ce dernier perd toute chance de se qualifier en finale.

Revivez la course en intégralité

La course de Phoenix

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.